Et dire que Towns était content d’avoir enfin de la stabilité…

C'est au moment où Karl-Anthony Towns confiait son soulagement au sujet de la stabilité retrouvée de sa franchise que les Wolves ont viré Tom Thibodeau.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Le licenciement soudain de Tom Thibodeau a fait l'effet d'une bombe auprès des joueurs des Minnesota Timberwolves. Le coach-Président ne s'attendait pas à se faire virer. Encore moins dans la foulée d'un large succès contre les Los Angeles Lakers. "Personne ne l'a vu venir" d'après Karl-Anthony Towns. Au contraire, il déclarait même à un assistant coach qu'il était content que la franchise gagne enfin en stabilité... la semaine dernière.

"Je lui ai porté la poisse", confiait KAT après son premier entraînement sans Thibodeau. "Il s'est déjà passé plein de choses cette saison et nous sommes à peine à la moitié. J'espère que l'on va gagner en stabilité", ajoutait pour sa part Andrew Wiggins

Wiggins et Towns n'ont pas été vernis depuis le début de leur carrière. Ils ont connu le décès de Flip Saunders. Puis les renvois de Sam Mitchell et Thibodeau avec entre temps la crise liée à la demande de transfert de Jimmy Butler. Ils méritent effectivement un cadre un peu plus stable pour se développer.

 

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest