120 MIA
87 ATL
99 MEM
120 CHA
107 DAL
70 OKC
115 UTA
128 SAC
102 PHO
107 DEN
104 LAL
98 GSW

Magic a plombé les chances des Lakers dans le dossier Kawhi

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Kawhi Leonard a rapidement éliminé les Los Angeles Lakers de sa considération, notamment à cause des bavardages de Magic Johnson...

Cette semaine, The Athletic a sorti un article assez formidable sur les coulisses de la signature de Kawhi Leonard et du trade de Paul George, du point de vue des Los Angeles Clippers. On y découvre la minutie et l'intelligence avec laquelle le front office californien a géré ces dossiers. Les risques encourus, aussi, pour l'avenir de la franchise. Les Los Angeles Lakers font une apparition courte mais remarquée dans ce papier. On y apprend que l'intervention de Magic Johnson n'a pas eu l'effet positif escompté. Quelques semaines après sa démission, l'ancien président des Purple and Gold est resté impliqué dans certaines affaires de l'organisation et sa manière de le faire n'a pas aidé à convaincre Leonard et son entourage...

"Le message était clair. Kawhi et son camp n'ont pas dit littéralement que si le silence était rompu et qu'une équipe déconnait c'était mort. Mais, en gros, ils ont dit : 'Ecoutez, nous apprécierions de la discrétion'. Ce qui veut dire : 'Fermez votre putain de bouche'", raconte l'un des dirigeants impliqués dans le processus sous couvert d'anonymat.

Le fait que Magic ait expliqué à la télévision qu'il s'était entretenu par téléphone avec Dennis Robertson, l'oncle de Kawhi Leonard, a été vu comme une bourde.

"Je pense sincèrement que lorsque Magic a commencé à raconter aux médias qu'il avait rencontré Kawhi et son oncle, le sort des Lakers était scellé. C'est à ce moment là qu'ils ont décidé qu'ils ne pouvaient pas faire confiance aux Lakers en tant qu'organisation. C'était fini pour eux", explique une autre source.

Kawhi Leonard a préféré le secret dans lequel ont opéré les Clippers, qui n'ont pas pipé mot avant et pendant la free agency et ont simplement exécuté le plan souhaité par le MVP des Finales 2019.