Preview – Kelly Olynyk un rookie avec une âme de vétéran

Si Kelly Olynyk s'adapte aussi bien à la NBA qu'il a l'air de le faire, les Celtics pourraient être meilleurs que prévu.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Preview – Kelly Olynyk un rookie avec une âme de vétéran
Malgré les départs de Paul Pierce, Kevin Garnett et Jason Terry, la saison des Boston Celtics devrait être particulièrement intéressante à suivre. Au-delà du feuilleton autour du retour de Rajon Rondo et des interrogations qui entoureront ce comeback (les C’s doivent-ils vraiment le faire jouer rapidement s’ils veulent choper un choix de draft élevé en juin prochain ?), le groupe dont dispose Boston est intrigant et Kelly Olynyk n’y est pas pour rien. Malgré son jeune âge et son statut de rookie, l’intérieur canadien semble avoir déjà conquis tout le monde à Beantown et on commence même à se demander quel pourrait être son impact sur le jeu des Celtics dans son ensemble. S’ils ne disposent pour l’instant d’aucune star, les C’s peuvent malgré tout s’appuyer sur un groupe talentueux qui ne demande peut-être qu’à trouver le bon système pour décoller. Pas forcément pour se mêler à la course au playoffs, mais pour s’assurer de ne pas laisser les équipes débarquer au TD Garden en étant certaines de repartir avec un « W » dans la poche. Jeff Green, Avery Bradley et Gerald Wallace ont l’expérience et les capacités pour prendre le leadership. Courtney Lee, Kris Humphries, Brandon Bass et Keith Bogans sont de solides role-players. Jordan Crawford, Marshon Brooks et Jared Sullinger ont un beau potentiel encore inexploité. Rookie lui aussi à ce niveau, le coach Brad Stevens a déjà commencé à mettre en place une base de jeu qui a pour but de permettre à tout le monde de trouver des occasions de scorer. Pour peu que la mayonnaise prenne et que certains joueurs haussent leur niveau, les fans pourraient éviter la sinistrose en attendant Andrew Wiggins… surtout si Olynyk poursuit dans sa lancée de la summer league et de la présaison.

Kelly Olynyk en summer league

[youtube hd="1"]http://www.youtube.com/watch?v=ps3RqEE1E0w[/youtube] Depuis son arrivée au club, Kelly a surpris tout le monde par son QI basket et son efficacité.
« Certains gars ont naturellement une bonne maîtrise du jeu, je pense qu’il en fait partie », estime ainsi Brandon Bass, avec qui Kelly Olynyk devra batailler pour des minutes.   « Il sent bien les choses. Nous avons un système qui permet à tout le monde de se mettre en valeur. Il est très à l’aise dans ce contexte et il est capable de faire les bons choix », ajoute Lee.
[superquote pos="d"]"Si tu écoutes pour apprendre et que tu apprends à écouter, tout devrait bien se passer." Olynyk[/superquote]Au-delà de ses fondamentaux offensif et de son tempérament de viking, c’est sa qualité de passe qui a séduit les coéquipiers d’Olynyk. Avec des joueurs comme Lee, Crawford ou Brooks capables de couper au cercle, c’est une qualité rare qui pourrait lui valoir des minutes supplémentaires et la sympathie de ses partenaires.
« C’est toujours bon d’avoir un big man qui est bon passeur », ajoute Lee.   « Mais c’est également un bon shooteur donc il va pouvoir écarter le jeu pour nous. »

Kelly Olynyk à la passe

[youtube hd="1"]http://www.youtube.com/watch?v=dTXtF6bcqWc[/youtube] Kelly Olynyk était encore un peu en difficulté avec son tir (43,8% de réussite sur les matches de présaison), mais s’il retrouve son toucher, il pourrait effectivement devenir un point central de l’attaque des Greens. Pour l’instant, il est encore en train de découvrir tout cela, mais il y a de l’espoir, d’autant qu’il semble avoir l’attitude parfaite pour un rookie.
« C’est un long processus d’apprentissage », explique-t-il. « Il faut arriver à penser et à analyser le jeu. A ce niveau, il faut se mettre à apprendre et à faire toutes les petites choses qui peuvent te faire progresser.   Si tu écoutes pour apprendre et que tu apprends à écouter, alors tout devrait bien se passer. »
En termes de tempérament et d’humilité, il a déjà tout compris.
Afficher les commentaires (33)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest