Kevin Durant à New York, les Warriors commencent à trembler

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Golden State Warriors commenceraient à se demander si Kevin Durant ne va effectivement pas rejoindre les New York Knicks l'été prochain.

Nous ne sommes qu'en février et beaucoup de choses peuvent se passer sportivement avant le 1er juillet, date à laquelle s'ouvrira la free agency. Simplement, à en croire Marc Stein du New York Times, l'inquiétude commence à gagner les Golden State Warriors. Alors que l'on disait les doubles champions en titre très sereins quant aux rumeurs sur l'avenir de Kevin Durant, les choses auraient changé. Depuis le trade de Kristaps Porzingis vers Dallas, la ligue semble avoir assimilé que les New York Knicks avaient obtenu l'accord secret d'au moins une star dans la ligue. Une source a même expliqué à Howard Beck de Bleacher Report que "KD" irait à New York. Absolument rien n'est fait, mais la direction et le staff des Warriors sont maintenant dans la crainte que leur joueur ait effectivement arrêté sa décision.

Reste à voir si cela pèsera sur la fin de saison et les playoffs du côté de Golden State, si en interne les choses venaient à s'éclaircir quand à cette rumeur. Outre la possibilité matérielle d'offrir deux contrats max, les Knicks ont quelques arguments d'ordre personnel à faire valoir dans le dossier. Pour rappel, Rich Kleiman, le business manager et homme de confiance de Kevin Durant est New-Yorkais et aspirerait à officier chez les Knicks à l'avenir. Dans le staff de David Fizdale, qui sera toujours là la saison prochaine sauf surprise, on trouve également Royal Ivey, l'un des meilleurs amis de Durant en NBA. C'est peut-être mince, mais suffisant pour que le doute s'installe progressivement dans la Bay Area.