Kevin Durant : « Russell Westbrook est comme dans un jeu vidéo »

Fâché avec son shoot ces temps-ci, Russell Westbrook s'adapte. Hier, dans la victoire de son équipe contre Charlotte (109-95), il a atteint la barre des 15 passes décisives pour la quatrième fois sur le mois de janvier.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant : « Russell Westbrook est comme dans un jeu vidéo »
Russell Westbrook est une nouvelle fois passé à deux doigts du triple double éclair. Contre les Charlotte Hornets hier soir, le meneur de l'Oklahoma City Thunder a compilé 16 points (5/14) 8 rebonds et 15 passes en seulement 27 minutes. Le plus impressionnant, c'est qu'à seulement quatre minutes de la mi-temps, il avait déjà délivré 10 caviars :
"C'est comme s'il était dans un jeu vidéo, il essaie de faire des passes décisives tôt dans le match pour que tout le monde soit impliqué, et cela nous aide," a rapporté Kevin Durant à ESPN. "On sait que si on lui donne le ballon tôt, il va avoir 5 ou 6 passes dans le premier quart-temps, ce qui va nous lancer."
Sur le plan personnel, Russell Westbrook vit un mois de janvier catastrophique en attaque avec seulement 38,8% de réussite au tir (25% à trois points). Sauf que le meneur ne force pas son jeu et trouve le moyen de dominer en distribuant le jeu. Il tourne à 11,1 passes décisives (et 4 pertes de balles) en 31 minutes par match en 2016 :
"J'ai toujours fait la même chose depuis que je suis en NBA," a-t-il déclaré. "Je suis capable d'avoir un impact sur  le jeu de manières différentes. Beaucoup sont incapables d'en faire autant. Je peux marquer, passer, prendre des rebonds, défendre... je fais ce que je peux pour nous aider à gagner. Avec les armes que l'on a, le meilleur moyen pour gagner est que je puisse trouver mes coéquipiers et les aider à obtenir de bons shoots. Je peux marquer quand cela est nécessaire."
Depuis le début de l'année, le bilan du Thunder est très flatteur avec seulement deux défaites en onze matches. Le duo Westbrook / Durant tourne à plein régime, l'un impliquant ses coéquipiers, l'autre se faisant plaisir en attaque (26,7 points par match pour Durant en janvier).  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest