Comment Kevin Garnett motivait les Celtics… avec des insultes

Même une fois retraité, Kevin Garnett continuait d’avoir un impact sur les Boston Celtics en poussant des gueulantes monstrueuses.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Comment Kevin Garnett motivait les Celtics… avec des insultes

Que ce soit vrai ou non, Kevin Garnett a développé un personnage de « bad boy » tout au long de sa carrière en NBA. Il est cette star qui comparait une rencontre de basket à un « bagarre de bar ». Un guerrier des parquets. Toujours prêt à aller au charbon. Et même bien après sa carrière, l’intérieur All-Star n’appréciait pas que ses camarades baissent les bras. C’est ainsi qu’il a continué à garder un lien avec les Boston Celtics. Et à les encourager à sa façon. Tout en insultes. Jaylen Brown raconte.

« [Mon année rookie] j’étais au bout du banc, la tête baissée. Il a envoyé un message vocal à mon coach perso : ‘tu as intérêt à relever ta putain de tête.’ Il m’insultait. Il m’a dit de changer mon putain de comportement tout de suite. »

Un message parmi tant d’autres. Kevin Garnett en a envoyé un paquet aux Celtics, notamment en 2017. Toujours dans un langage fleuri. Des mots qui faisaient visiblement leur effet auprès des jeunes joueurs.

 « Après la mort de la sœur d’Isaiah Thomas, nous étions menés 0-2 par Chicago. Il [KG] nous a redonné vie. Je ne peux pas répéter ce qu’il a dit, les propos ne sont vraiment pas appropriés. C’était le message le plus gangsta que j’ai entendu de ma vie. »

A chacun sa méthode de management. Pour Garnett, ce sont les insultes.

Kevin Garnett, la fils-de-puterie élevée au rang d’art

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest