Kevin Garnett, « un Chihuahua dans un corps de Dobermann »

Kenyon Martin n'y est pas allé de main morte au moment de dire ce qu'il pensait de Kevin Garnett et de sa grande gueule.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / Punchline
Kevin Garnett, « un Chihuahua dans un corps de Dobermann »

Dans la catégorie des grandes gueules au style et à la mentalité "tough", Kenyon Martin est souvent un peu oublié. L'ancien numéro 1 de Draft, deux fois finaliste NBA de suite avec les New Jersey Nets en 2002 et 2003, n'était pas trop du genre à se laisser emmerder. Alors qu'il s'occupe désormais de suivre la carrière de son fils, drafté en 52e position la semaine dernière et membre des Houston Rockets, Martin a pris la plume sur Basketballnews pour s'exprimer sur un sujet qui lui tient à coeur : la disparition de la dimension physique pure et dure en NBA. A cette occasion, il n'a pas manqué d'essayer de démystifier le personnage de Kevin Garnett, dont les actes ne suivaient jamais vraiment les paroles.

Kevin Garnett et le load management : « Vous me payez pour jouer, alors fermez vos gueules »

"Tu ne peux pas transformer un chien qui gueule dans le vide en chien d'attaque. Il y a beaucoup de caniches en NBA aujourd'hui. Il y en avait aussi quand je jouais. Kevin Garnett c'était un chiot. Un minuscule Chihuahua dans un corps de Dobermann.

Je lui ai déjà dit en face. 'Tu es un chiot qui ne sait que aboyer'. Il a toujours évité de me chauffer. Vous pouvez demander à Dahntay Jones, il m'a entendu dire à Kevin Garnett : 'Tu ferais mieux de retourner poser ton cul dans ton camp avant que je me fâche'."

Kevin Garnett, la fils-de-puterie élevée au rang d'art

S'il n'avait pas franchement de respect pour Kevin Garnett, Kenyon Martin était quand même admiratif de la dureté de certains de ses contemporains.

"J'ai aussi joué contre des mecs physiques qui était prêts à venir se frotter. Derrick Coleman ne se laissait emmerder par personne. Zach Randolph, David West, Antonio et Dale Davis, Kurt Thomas... Ils ne fuyaient jamais et j'avais beaucoup de respect pour eux".

Kevin Garnett est un peu plus discret dans les médias depuis sa tentative a priori avortée d'être impliqué dans le rachat des Minnesota Timberwolves. C'est dommage, parce qu'on aimerait bien savoir ce qu'il aurait à répondre à Kenyon Martin à ce sujet !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest