Un an après, les mots de Draymond Green sur Kobe sont toujours aussi déchirants

Il y a un an, Draymond Green livrait des mots très, très forts sur le décès de Kobe Bryant et le père qu'était le Black Mamba.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Un an après, les mots de Draymond Green sur Kobe sont toujours aussi déchirants

A l'époque, on ne s'y attendait pas forcément. Mais un an après le décès tragique de Kobe Bryant, c'est peut-être toujours la déclaration de Draymond Green qui a la résonance la plus forte lorsque l'on repense à ce drame.

L'intérieur des Golden State Warriors s'était mis à la place du père de famille qu'était Kobe, en offrant un témoignage dont il est difficile de sortir indemne, particulièrement lorsque l'on a soi-même des enfants. Voilà ce qu'avait expliqué Green, au sortir de la défaite des Warriors contre les Sixers, dans la ville de naissance de Kobe Bryant.

"Ma fille s'est réveillée deux fois au milieu de la nuit la semaine dernière en me disant : 'Papa, j'ai mal au ventre'. Tu l'allonges, tu l'apaises et elle va mieux. Elle retourne au lit. Puis elle revient un peu plus tard et il suffit encore de lui masser le ventre pour qu'elle se rendorme. Tu deviens le docteur. Qu'importe ce qui permet à ton enfant de surmonter le problème, tu le fais. Je pense à Kobe Bryant dans cette situation.

Kobe aurait essayé de déplacer une montagne pour ses enfants et personne n'aurait pu lui dire qu'il n'était pas capable de le faire. C'est malheureusement très graphique à imaginer, mais pendant ce drame, je le vois avec sa fille, probablement en train de lui dire que tout va bien. Il sait que ce n'est pas le cas. Mais en tant que père, tu ne peux pas montrer à ta fille que ça ne va pas.

Je n'étais pas à côté de cet hélicoptère. Mais je sais comment Kobe est parti. En serrant sa fille aussi fort que possible et en lui disant que tout va bien se passer. Ça me dévaste, parce que je suis un père. Je pense à sa femme et ses trois filles et au fait que maintenant personne n'est là pour leur dire que tout va bien se passer", avait déclaré Green dans des propos retranscrits par The Athletic.

C'était honnêtement très compliqué de ne pas pleurer en écoutant Draymond Green raconter ça à l'époque et ce ne sera jamais facile de même simplement lire ces paroles. Elles sont néanmoins inspirantes et fidèles à ce qu'est la paternité et comment Kobe Bryant la concevait.

Le jour où Draymond Green a été émerveillé par Kobe Bryant

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest