Kobe Bryant : « Cette défaite est pour moi »

Avec 26 pts à 10/32 au shoot, Kobe Bryant a endossé la responsabilité de la défaite des Los Angeles Lakers hier sur le parquet des Raptors.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kobe Bryant : « Cette défaite est pour moi »
[caption id="attachment_108706" align="alignleft" width="390"] Kobe Bryant a toujours des doutes sur son duo avec Howard.[/caption] Les Los Angeles Lakers ont encore eu le droit à une soirée cauchemardesque hier soir. Largement menés en début de rencontre, Kobe Bryant and co se sont vu amputer de leur pivot Dwight Howard, expulsé après avoir pris deux fautes techniques en première mi-temps. Les Californiens ont pataugé tout au long de la partie, à l’image de leur leader Kobe Bryant, auteur d’un magnifique 3/12 à trois-points (26 pts à 10/32). En lutte continuelle avec son shoot, le Black Mamba a touché le fond après avoir balancé un airball. [superquote pos="d"]"J’ai eu plein de bonnes positions. Je n’ai pas d’excuse." Kobe[/superquote]Kobe Bryant reconnaît avoir forcé alors qu'il n'avait pas les jambes pour et a également endossé la responsabilité des dernières défaites de son équipe. Les décisions de Mike D’Antoni, inefficacité de Dwight Howard ou encore la passivité offensive de Pau Gasol ont souvent été pointés du doigt pour justifier les échecs de LA. Mais hier soir, Kobe Bryant a pris la défaite, et plus encore, pour lui.
« Cette défaite est pour moi. Je n'aurais pas réussi à jeter le ballon dans l’océan même si j’avais été assis sur un bateau. J’ai eu plein de bonnes positions. Je n’ai pas d’excuse. Je dois retrouver mes jambes », a-t-il déclaré sur Twitter dans la foulée du match.
Sur ESPN, la star des Lakers est revenue plus en détail sur ses dernières performances et sa responsabilité sur le parcours actuel de l’équipe.
« Tout le monde veut trouver une excuse, de qui est-ce la faute et tout. Je vais vous simplifier la tâche. Vous devez juste me pointer du doigt. Laissez-moi tout prendre. Comme ça, on n’aura pas à s’inquiéter de ça en tant qu’équipe. Ça fait partie de mes responsabilités. Je prendrai les critiques pour moi et on va pouvoir se concentrer sur ce que l’on fait de mieux, c’est-à-dire jouer ensemble et trouver le moyen de ne plus perdre. »
Actuellement 12ème de la conférence Ouest (17-23) derrière Dallas, Minnesota et Houston, les Los Angeles Lakers vont devoir cartonner sur la deuxième partie de saison s’ils veulent espérer atteindre les playoffs. Hier face à des Raptors surmotivés, les joueurs de Mike D’Antoni ont été incapables de développer un jeu offensif propre et structuré. Et l’absence de défense n’a rien arrangé à leurs affaires.
« Nous avons beaucoup de problèmes. En attaque, la balle ne tourne pas et on ne prend pas de bons shoots. Offensivement, on galère. Et puis défensivement, il y a des hauts et des bas. On oublie les gars. En fait, on ne joue pas vraiment bien », a analysé D’Antoni.
[superquote pos="d"]"C’est 'Brick City' ces derniers matches." Kobe[/superquote]C’est le moins qu’on puisse dire. Avec Pau Gasol et Dwight Howard dans la peinture, Steve Nash à la baguette et Kobe Bryant en franchise player, on est en droit d’espérer beaucoup mieux de Los Angeles. Mais cette équipe ne fait peur à personne. Bref. Bryant n’a pas l’intention de laisser tomber et compte bien tout faire pour redresser la barre. A commencer par moins shooter quand il est dans un soir sans ? Pas si sûr…
« A moins qu’il ne fasse des changements dans le roster, je dois continuer de me donner. Si on doit continuer comme ça, je ne peux pas sortir d’excuses. Je dois être là et faire mon boulot. »
Devenu expert en réseaux sociaux, le Black Mamba a tout de même réussi à placer une touche d’humour suite à son match hier. Sur Twitter, Kobe Bryant a posté la photo d’un mur de briques avec pour commentaire :
« Personne n’est plus critique que moi sur mon jeu. C’est « Brick City » ces derniers matches mais ils vont tomber dedans et nous allons gagner. »  
Le temps presse pour LA qui retrouvera Chicago ce soir à l’occasion du Martin Luther King Day, puis Memphis mercredi.
Afficher les commentaires (72)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest