Kobe Bryant : « Mon titre préféré, celui contre Boston »

Kobe Bryant s'est livré sur quelques événements et personnages marquants de sa carrière lors de son interview avec Ernie Johnson.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kobe Bryant : « Mon titre préféré, celui contre Boston »
Kobe Bryant était l'invité d'Ernie Johnson de l'émission Inside the NBA cette semaine, pour évoquer sa retraite en fin de saison et revenir sur quelques uns des sujets marquants qui ont entouré sa carrière. Voici quelques déclarations du "Black Mamba".  

Les personnages marquants

"Ceux qui me viennent à l'esprit immédiatement : Michael Jordan et Allen Iverson. Le côté implacable et sans-relâche de Michael était incroyable. Quant à Allen, du coup d'envoi jusqu'à la dernière seconde, le gars était à fond. Il vous mettait en péril constamment." "J'ai toujours eu du mal face à Tony Allen et Bruce Bowen. Raja Bell aussi était un très bon défenseur." "Les 3 personnes qui ont eu le plus d'impact sur ma vie de basketteur ? Michael Jordan, Bill Russell et Jerry West. Si je devais leur écrire une lettre, je leur dirais merci d'avoir été des mentors pour moi et d'avoir toujours été là quand j'ai eu besoin d'eux."

Ses accomplissements

[superquote pos="g"]"C'était écrit que je ne gagnerais pas 6 ou 7 bagues, c'est ainsi"[/superquote]"Quel titre je préfère parmi les 5 ? Ma réponse devrait être : aucun, ils sont tous spéciaux. Mais ce n'est pas vrai ! Le titre de 2010 où on bat Boston est sans doute le n°1 pour moi. Il y avait trois Hall of Famers en face : Paul Pierce, Kevin Garnett et Ray Allen. On était menés 3-2 et on avait encore en tête la défaite contre eux en 2008. La rivalité historique entre les deux franchises a ajouté une autre dimension à l'événement. Comme le fait que j'ai joué avec un doigt cassé". "J'ai fait tout ce que j'ai pu pour arriver à gagner un 6e titre. J'ai accepté le fait que j'en resterai à 5. C'était écrit que je ne gagnerais pas 6 ou 7 bagues, c'est ainsi. J'arriverai à vivre avec ça sans problème." "Ce qui va le plus me manquer, c'est d'essayer de trouver comment tirer le meilleur de mes coéquipiers et les voir évoluer du camp d'entraînement jusqu'aux playoffs."

Ses regrets

"Si je pouvais lui parler aujourd'hui, je dirais au Kobe de 18 ans de se concentrer sur la nature humaine et moins sur le côté tactique du basket. J'ai compris en vieillissant que vous pouvez exécuter des schémas à la perfection, mais si vous ne comprenez pas les gens autour de vous, si vous ne vous liez pas avec eux, ou ne découvrez pas ce qui les fait fonctionner, vous ne gagnerez jamais un titre NBA." "Si je pouvais changer quelque chose, ce serait mon rôle aux Lakers. Je serais un peu plus leader et j'aurais parlé plus tôt avec Shaq, avant que les choses ne partent en vrille. Aujourd'hui, notre relation est résolue. Quand pendant des années vous vous battez contre le reste du monde, des liens se forgent pour toujours. La maturité aide à comprendre ça."

Son avenir

"Je ne me vois pas vraiment comme un gars de télé. Je n'en ai pas la patience. Je veux bien vous rejoindre avec Shaq et Charles Barkley, qui est une sorte de modèle à suivre et qui a parfaitement trouvé sa voie, mais alors je prends 60% des recettes (rires)."
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest