L’affaire « Chris Copeland », les dernières informations

Agressé il y a 24 heures, Chris Copeland a été opéré et se retrouve actuellement en soins intensifs. Les deux Hawks seront jugés en juin...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
L’affaire « Chris Copeland », les dernières informations
Il y a 24 heures, Chris Copeland a été agressé à la sortie d'une boite de nuit en compagnie de son ex-compagne. Victime de plusieurs coups de couteau, l'ailier des Indiana Pacers est actuellement dans un état stable à l’hôpital Bellevue à New York. Voici les dernières informations concernant Copeland, Thabo Sefolosha, Pero Antic et aussi la NBA...

Chris Copeland en soins intensifs

Grâce aux premiers rapports de police diffusés par le New York Daily News, le déroulement de l'incident est désormais plus précis. Après une soirée dans un club de New York, Chris Copeland et son amie ont été interpellés par un inconnu à la sortie de l'établissement. Pendant la discussion, le ton est monté entre le joueur des Pacers et l'homme de 22 ans, ce dernier a ensuite sorti un couteau et a poignardé Copeland a de multiples reprises à l'abdomen. C'est d'ailleurs en tentant de secourir l'ancien Knick que la jeune femme a été blessée par l'agresseur au bras. L'homme en question a été arrêté par le police de New York. Admis à l’hôpital dans un état grave, Copeland souffrait d'une déchire du diaphragme (suite aux coups de couteau) et aussi d'une fracture du coude (à cause de la chute après l'altercation). Néanmoins, les nouvelles sont rassurantes. Les Pacers ont effectué plusieurs communiqués pour annoncer la réussite des différentes opérations réalisées sur l'ailier. Selon les dernières informations, il va rester en soins intensifs pendant les prochains jours afin d'éviter les infections, son état serait stable.

Thabo Sefolosha et Pero Antic jugés en juin

Outre les blessures de Chris Copeland, l'autre élément de cette histoire lié à la NBA, c'est bien évidemment l'interpellation par la police de Thabo Sefolosha et de Pero Antic. D'après les médias, les deux joueurs des Atlanta Hawks n'étaient pas présents dans le club, mais ils auraient empêché la police de délimiter correctement la scène de crime. Pour se défendre, les deux joueurs clament leur inconscience et expliquent qu'ils voulaient éviter que les passants filment ce drame. Néanmoins, les rapports de police sont accablants pour les deux joueurs... Car d'après les forces de l'ordre, les deux hommes ont surtout compliqué le travail des policiers. Et pire, ils ont posé des problèmes supplémentaires. Toujours d'après les premiers éléments, il aurait fallu 4 agents pour maîtriser Sefolosha alors qu'Antic aurait empoigné sérieusement un policier...dans le feu de l'action, le Suisse s'est même blessé à la cheville lorsqu'il a été menotté (une entorse). Soutenus par les Hawks et libérés mercredi, les deux hommes seront jugés le 16 juin prochain pour cet incident. [html][/html]

Les Pacers soutiennent Copeland

Pour terminer sur une note positive, les Indiana Pacers jouaient la nuit dernière face aux New York Knicks. Même si les joueurs des Pacers n'ont pas été autorisés à rendre visite à Copeland (à cause de son placement en sois intensifs), ils ont rendu un hommage à leur partenaire en portant un bandeau à l'image de Paul George ou Solomon Hill. [html] [/html]  
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest