LaMelo Ball en 1st pick 2020 ? Son frère Lonzo y croit fort

Et si LaMelo Ball coiffait tout le monde au poteau dans cinq mois lors de la Draft 2020 ? Son frère Lonzo explique pourquoi c'est crédible.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
LaMelo Ball en 1st pick 2020 ? Son frère Lonzo y croit fort

La Draft NBA 2020 est sans doute la plus incertaine depuis l'édition 2013. D'ordinaire, à cinq mois de l'événement, on a une idée à peu près claire de l'identité du first pick. Là, c'est le flou quasi total. La suspension de James Wiseman, favori initial, et sa décision de ne plus jouer en NCAA ont chamboulé les positions et bien malin qui peut dire aujourd'hui qui sera le premier appelé par Adam Silver en juin prochain. Lonzo Ball, n°2 en 2017, a sa petite idée sur la question. Le meneur des New Orleans Pelicans mise sur la famille. Son frère LaMelo Ball, passé professionnel en Australie, voit sa cote grimper ces dernières semaines.

"Quelle que soit l'équipe qui aura le 1st pick, j'ai le sentiment qu'elle le prendra. Il est sous la lumière des projecteurs depuis qu'il a 15 ans et j'ai déjà vécu ce par quoi il devra passer. Donc il pourra s'appuyer sur moi. Ce qu'il fait à l'étranger, ce qu'il a fait au lycée, je pense que ça fait de lui un bon 1st pick. Il met la misère à des adultes en Australie, où le championnat est bon. Donc je m'attends à la même chose en NBA. Personne n'a le même parcours, mais j'espère voir ça de sa part dès son premier match", a expliqué Lonzo Ball au New York Post.

LaMelo Ball est blessé en ce moment, mais son début de saison a effectivement été assez impressionnant avec les Illarrawa Hawks sur le plan statistique. Dans la plupart des Mock Drafts, il est plutôt situé en 3e ou 4e position. Anthony Edwards, l'arrière de Georgia Tech, voit lui aussi sa cote monter en flèche et certains le voient devancer Wiseman, Ball ou encore Cole Anthony, le meneur de North Carolina.

Notre Mock Draft 1.0 remonte au mois dernier, mais en attendant la prochaine version vous pouvez vous faire une idée des joueurs susceptibles d'être lottery-picks. Notamment les Français Théo Maledon et Killian Hayes.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest