Le supporting cast, clé de la série de la finale NBA ?

Plus que les Big Three respectifs de chaque équipe, c'est le Supporting Cast qui pourrait bien être le facteur X de cette finale NBA entre les Spurs et le Heat.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le supporting cast, clé de la série de la finale NBA ?
Cette nuit, Miami Heat et San Antonio Spurs se retrouvent dans le Texas pour la suite de la finale NBA actuellement à 1-1. Lors du dernier match, Mario Chalmers a permis aux Floridiens de reprendre l’avantage dans la série. LeBron James a logiquement été le leader de l’équipe mais c’est bel et bien un membre du Supporting Cast et non du Big Three qui a été la clé du succès du Heat. Au cours de l'incroyable 33-5 passé par le Heat, Chris Bosh et Dwyane Wade se trouvaient sur le banc pendant que Chalmers, Mike Miller, Ray Allen et Chris Andersen scoraient 22 pts en l'espace de quelques minutes.
« Je sentais qu’on les tenait. J’ai dit à LeBron ‘Allons les achever’. Il m’a dit ‘Je te suis’ », a expliqué Chalmers sur ESPN après la rencontre.
Et si le Supporting Cast était le véritable facteur X de cette série ? Plus personne ne doute du talent de Tony Parker et LeBron James. Les deux joueurs ont respectivement porté leurs équipes tout au long de la saison et durant les playoffs. Et ils n’ont pas l’air décidé à baisser en cadence maintenant. Côté Heat, Wade et Bosh sont dans le viseur de la défense texane. Et les joueurs d’Erik Spoelstra vont également garder (du moins essayer) un œil sur Tim Duncan et Manu Ginobili. Mais les Ray Allen, Mario Chalmers, Mike Miller, Chris Andersen, Kawhi Leonard, Danny Green, Gary Neal et consorts pourraient bien être ceux qui feront la différence. Et chacun en est conscient.
« Il va y avoir des matches où les gars vont avoir un rôle particulier. Mais on aime ce genre de match où chacun est impliqué, où la balle bouge et que les mecs se sentent impliqués, à l’aise et en confiance », confiait D-Wade.
Sur le papier, le Supporting Cast des Spurs paraît bien plus compétent, productif et régulier que celui de Miami. D’un côté comme de l’autre, les role players auront un impact décisif à un moment de la série.
« Nous savons que nous sommes en finale parce qu’ils ont fait une saison incroyable. Kawhi qui prend 14 rebonds, Danny qui fait un 5/5 au shoot, ça nous aide vraiment », reconnaissait Ginobili.
Dans le match 1, c’est la seconde unit de San Antonio qui a eu le dernier mot et les rôles se sont inversés dans le game 2. Quel supporting cast prendra la main cette nuit pour le mach 3 ?
Afficher les commentaires (18)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest