LeBron James: « On a eu un peu de chance »

LeBron James est revenu sur les Finales NBA et sur le nouvel avènement du Miami Heat, champion pour la deuxième année de suite.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James: « On a eu un peu de chance »
Le plateau de Sport Center avait plutôt fière allure, jeudi soir, après le sacre de Miami. Assis l'un à côté de l'autre, LeBron James, Magic Johnson, Jalen Rose et Bill Simons ont débriefé ce nouveau titre du Heat (voir l'intégralité en vidéo plus bas) en se focalisant évidemment sur la performance de James, encore nommé MVP des Finales. Face aux louanges qui lui ont été adressées et aux comparaisons avec les plus grands, LeBron a affiché une certaine maturité.
"A chaque fois qu'on me met au côté de Michael, Kareem, Bill ou Magic, je me dis: 'Tu n'es qu'un gamin de l'Ohio, tu n'es pas censé être là avec eux'. Le simple fait d'être dans un vestiaire NBA, de voir mon nom sur des maillots, c'est déjà une bénédiction. Le gars au-dessus m'a donné des capacités physiques et du talent et j'essaye juste d'en tirer profit."
Admiratif de Dwyane Wade, qui a nettement augmenté son niveau durant ces Finales, LeBron James est aussi revenu sur le terrible game 6 qui a vu son équipe renverser des Spurs pourtant proches du sacre.
"Dwyane s'est battu avec son genou, pendant tous les playoffs. Sur le dernier match, il s'est dit: 'Il me reste 48 minutes à jouer, je vais tout donner' et il y est parvenu. Il aime ce genre de défis". "Il faut un peu de chance, pour gagner un titre. et on en a eu dans le game 6. Ca n'allait pas très bien et je me suis dit: 'Si on doit tomber, autant que je donne tout ce que j'ai'. J'ai réussi à attaquer, à me sentir à nouveau bien. Nos shooteurs ont mis dedans et on a bien défendu".
Pour se démarquer définitivement de l'étiquette de soliste qui lui collait à la peau lorsqu'il jouait à Cleveland, le natif d'Akron a tenu à saluer l'ensemble de ses coéquipiers, particulièrement les joueurs improbables qui ont permis à Miami de faire la différence.
"Je prends beaucoup plus de plaisir à faire marquer l'un de mes coéquipiers qu'à marquer moi-même. Je me sens bien mieux quand je sais que mes partenaires sont impliqués. L'année dernière, c'est Mike Miller qui nous a permis de boucler en sortant de nulle part. Cette fois, c'est Shane Battier, qui n'avait jamais eu de DNP en playoffs avant cette saison... Ce sont deux testaments de l'équipe que nous avons formé".  

L'interview de LeBron James en vidéo :

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=qVV78JJllzI[/youtube]
Afficher les commentaires (29)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest