LeBron James : « Les équipes s’unissent pour essayer de me battre »

La route vers un nouveau titre s'annonce semée d'embûches pour LeBron James et les Cavs face à des équipes déterminées à l'empêcher de disputer sa septième finale de rang.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James : « Les équipes s’unissent pour essayer de me battre »
Enfin sacré champion NBA avec sa franchise de coeur en juin dernier, LeBron James pourrait aborder la suite de sa carrière avec le sentiment du devoir accompli. C'était sans compter sur l'instinct de compétiteur du quadruple MVP qui rêve désormais de doubler la mise avec Cleveland en brandissant à nouveau le trophée suprême au printemps 2016. Un objectif que tenteront de contrecarrer les concurrents directs des Cavs qui ont pris pour habitude de se casser les dents sur les équipes du King en playoffs au cours de la dernière décennie. Alors qu'il reste sur six finales NBA consécutives - du jamais vu depuis les Celtics de Bill Russell - le triple champion NBA a bien conscience que le tâche sera encore plus compliquée cette saison au sein d'une Conférence où ses adversaires ont blindé leur effectif dans l'espoir de l'empêcher de disputer une septième finale de rang.
« Je sais que les équipes recrutent de nouveaux joueurs et de nouveaux coaches et que leur objectif est de me battre », a confié LeBron au Plain Dealer. « On ne parle jamais que de moi mais j’entends toujours dire : ‘Nous devons battre LeBron’. Je ne suis pas tout seul sur le terrain mais j’ai compris que les équipes s’unissent dans cette Conférence et partout dans la ligue pour essayer de me battre. »
Kevin Durant à Golden State, Derrick Rose et Joakim Noah à New York, Al Horford à Boston... Jamais la concurrence n'a semblé aussi déterminée à barrer la route au "boss de fin" de l'Ohio. Et s'il avait dû lui aussi se résoudre à unir ses forces avec Chris Bosh et Dwyane Wade pour battre l'armada des Celtics et remporter ses premiers titres en carrière, LeBron James ne peut que se féliciter de sa régularité au plus haut niveau et de faire figure d'homme à abattre au sein de la ligue. Mais alors que son objectif ultime est désormais d'égaler un jour Michael Jordan, le natif d'Akron demeure toutefois le premier surpris lorsqu'on lui fait remarquer que même la domination du plus grand joueur de tous les temps n'a jamais provoqué autant de chamboulements au sein des effectifs adverses.
« Je ne sais pas. Mais si c’est l’histoire que vous voulez écrire et raconter, c’est cool », répond-t-il. « Ecoutez, je veux laisser une trace dans la ligue pour que les gens puissent un jour regarder en arrière et se disent : ‘Wow… Ce qu’il a été capable de faire a été bien et c’était du bon basket. Et ce qu’il a accompli, c’était soit du jamais vu, c’était unique en son genre. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest