LeBron James (29, 11 et 7) et Miami s’offrent les Knicks au MSG

Dominés en première mi-temps par les Knicks et un Carmelo Anthony irrésistible, LeBron James et Miami ont su faire la différence en fin de match pour signer une 14ème victoire d'affilée.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
LeBron James (29, 11 et 7) et Miami s’offrent les Knicks au MSG
Invaincu depuis 13 rencontres, Miami se présentait ce dimanche au Madison Square Garden avec la ferme intention d’enfin dominer une équipe de New York qui avait battu le Heat lors des deux premières confrontations entre les deux équipes cette saison. A la maison, les Knicks ont eux l’occasion de confirmer qu’ils sont revenus sur la bonne voie avec trois victoires de rang. En bon chef de file, c’est donc Carmelo Anthony qui montre l’exemple et inscrit les sept premiers points des siens. Le Heat répond sur contre-attaque. Dwyane Wade envoie LeBron James au alley-hoop par deux fois dans ce premier quart-temps. Pris de vitesse, les Knicks s’en remettent presque exclusivement à Melo qui inscrit 17 points dans le premier quart et permet à New York de rester au contact (22-23).

Jason Kidd en mode sniper

Besogneux en défense et appliqué offensivement, le second unit new-yorkais contient les assauts Dwyane Wade et Ray Allen. Mike Woodson peut également compter sur un Jason Kidd qui snipe à tout va. Sorti du banc, le vétéran des Knicks passe un 4 sur 4 à trois points. Sur une offrande de Melo, Tyson Chandler, homme de l’ombre, se met en lumière et monte au dunk pour porter l’écart à 10 longueurs en faveur de New York (53-43). Les Knicks sont euphoriques et plantent 37 points durant le deuxième quart, portés par un Garden qui donne de la voix. A l’heure de regagner les vestiaires, les locaux possèdent 14 points d’avance (59-44) grâce au tandem Carmelo Anthony (24 points) – Jason Kidd (12 points). A l’image d’une équipe de Miami dépassée, LeBron James ne pèse pas assez sur le match malgré quelques actions de grande classe tandis que Chris Bosh est aux abonnés absents (2 points et 0 rebonds). L’ancien Raptor se remobilise dès l’entame de la deuxième mi-temps. Son énergie sous le panier permet à Miami de grignoter son retard qui repasse rapidement sous la barre des 10 points. Carmelo Anthony, touché au bras et sorti peu de temps avant la mi-temps pour se faire soigner au vestiaire, est de retour avec les mêmes intentions. C’est dans son sillage que les Knicks reprennent leur marche en avant. Un nouveau rush conclu par JR Smith qui, à longue distance, creuse à nouveau l’écart (70-59). Et si Dwyane Wade et LeBron James commencent à se mettre en route, Amar’e Stoudemire profite des errements de la défense floridienne pour claquer deux dunks en moins d’une minute. Melo est lui bien muselé par LBJ qui parvient enfin à l’éteindre en fin de troisième quart. Et comme souvent, ce sont les artilleurs du Heat qui répondent présent dans les moments critiques. A 3 points, Norris Cole puis Shane Battier à la sirène ramènent Miami dans le match (77-73).

Le réveil de LeBron James

On attend toujours le réveil de King James. Celui-ci intervient dès l’attaque du dernier quart. Le MVP en titre rappelle à tout le monde qui est le patron en rentrant deux trois points consécutifs. Effet immédiat au tableau d’affichage puisque Miami recolle (79-79). Battier poursuit lui aussi son sans-faute derrière l’arc alors qu’à l’inverse, l’adresse commence à fuir les joueurs de Big Apple. C’est encore une fois Carmelo Anthony, bien épaulé par JR Smith, qui maintient le navire new-yorkais à flot avant un money time qui s’annonce sous haute tension.

14ème victoire de rang pour le Heat

Les défenses se resserrent. LeBron James monte au contre sur Chandler. Dans la foulée, il vient convertir un rebond offensif en panier (91-87). Melo (32 points), jusqu'alors insaisissable, est enfin neutralisé, James et Chris Bosh ne tremblent pas et terminent le travail. Sur une dernière interception, LeBron James (29 pts, 11 rebonds, 7 passes) vient clore définitivement les débats. Miami s’impose finalement (99-93). Un 14ème succès d’affilée pour les Tres Amigos (65 points à eux trois) et leur bande de qui consolident leur première place à l’Est. C’est en revanche un coup d’arrêt pour New York qui aura longtemps cru préserver son invincibilité face au champion sortant. Les hommes de Mike Woodson laissent filer le Heat au classement et sentent plus que jamais dans leur nuque le souffle d’Indiana qui n’a pas dit son dernier mot pour la deuxième place. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ZYl-66kblQ0[/youtube]
MIAMI HEAT (43-14)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
LeBron James F 42:50 12-23 2-6 3-6 +9 3 8 11 7 1 3 2 1 0 29
U. Haslem F 16:17 2-4 0-0 0-0 +9 1 5 6 0 2 0 0 0 0 4
C. Bosh C-F 36:35 7-17 0-1 2-3 +2 1 0 1 0 4 1 2 0 1 16
M. Chalmers G 29:35 2-5 1-4 1-1 +9 1 3 4 1 4 2 4 0 0 6
Dwyane Wade G 36:56 8-16 0-1 4-5 +8 2 6 8 8 0 1 4 0 3 20
R. Allen 21:16 2-7 1-3 2-2 -12 1 3 4 1 2 1 1 0 0 7
S. Battier 23:18 4-4 4-4 0-0 +5 0 2 2 0 3 0 0 1 0 12
C. Andersen 11:25 0-1 0-0 1-2 +4 1 2 3 0 1 0 0 2 0 1
N. Cole 15:29 2-4 0-1 0-0 0 0 2 2 2 2 1 1 0 0 4
R. Lewis 06:19 0-3 0-0 0-0 -4 0 0 0 1 1 1 0 0 0 0
J. Anthony DNP - COACH'S DECISION
J. Jones DNP - COACH'S DECISION
M. Miller DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 39-84 8-20 13-19 10 31 41 20 20 10 14 4 4 99
46.4% 40.0% 68.4% TEAM REBS: 11 TOTAL TO: 16
NEW YORK KNICKS (35-21)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
Carmelo Anthony F 42:14 9-19 1-3 13-14 -7 0 2 2 3 3 0 1 0 0 32
J. White G-F 07:47 0-1 0-0 0-0 -6 1 1 2 1 3 0 2 0 0 0
T. Chandler C 34:26 4-7 0-0 2-2 +2 3 5 8 0 0 2 1 2 1 10
R. Felton G 30:58 3-8 0-1 3-4 -6 1 0 1 2 2 1 4 1 0 9
I. Shumpert F-G 21:05 1-4 0-3 1-2 -17 2 1 3 2 2 0 2 0 0 3
J.R. Smith 35:39 5-18 3-14 0-0 -2 1 11 12 2 4 3 3 0 0 13
A. Stoudemire 21:15 5-7 0-0 2-4 -2 0 2 2 1 1 0 2 1 2 12
J. Kidd 34:27 5-7 4-5 0-0 +2 1 7 8 6 3 3 2 0 1 14
S. Novak 12:08 0-3 0-3 0-0 +6 0 2 2 1 1 0 0 0 0 0
M. Camby DNP - COACH'S DECISION
K. Martin DNP - COACH'S DECISION
P. Prigioni DNP - COACH'S DECISION
K. Thomas DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 32-74 8-29 21-26 9 31 40 18 19 9 17 4 4 93
43.2% 27.6% 80.8% TEAM REBS: 6 TOTAL TO: 18
Via NBA
Afficher les commentaires (52)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest