Pat Riley était fou de rage quand LeBron a quitté Miami

LeBron James et Pat Riley risquent de se croiser pendant les Finales NBA. La brouille entre les deux hommes prendra-t-elle fin ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pat Riley était fou de rage quand LeBron a quitté Miami

Les Finales NBA entre les Los Angeles Lakers et le Miami Heat, c'est aussi l'occasion de retrouvailles entre Pat Riley et LeBron James. Les deux hommes sont en froid depuis le départ du "King" pour Cleveland en 2014. Riley avait mis au défi LeBron de montrer qu'il avait "les tripes" de rester après l'échec en Finales contre San Antonio en 2014, mais n'avait pas su convaincre l'icône de repousser son retour en Ohio. Depuis, il n'y a pas vraiment eu de contact formel entre le boss du Heat et l'ancienne figure de proue de sa franchise.

LeBron James, une revanche à prendre sur le Heat ?

Il est toutefois assez évident qu'ils ne sont pas encore officiellement rabibochés. Pat Riley a néanmoins confié à Ian Thomsen, dans son livre The Soul of Basketball: The Epic Showdown between LeBron, Kobe, Doc and Dirk that Saved the NBA qu'après en avoir longtemps voulu à LeBron James, il a mis de l'eau dans son vin et accepté son choix.

"Pendant deux ou trois jours, j'ai ressenti une immense colère. J'étais absolument livide et je l'ai manifesté auprès de mes plus proches amis. Mon magnifique plan s'est écroulé soudainement. Sur 10 saisons, cette équipe aurait pu gagner 5 ou 6 titres. Mais je comprends. Je comprends la chronique de la vie de LeBron.

Il y a pu avoir une sorte de carnage laissé derrière lui quand il a fait des moves comme celui-là à Cleveland et à Miami. Mais il a pris la bonne décision. J'en suis venu à accepter ce qu'il disait : 'Tu ne seras jamais accepté dans ta ville natale si tu n'essayes pas de revenir pour gagner un titre. [...] Tu seras le plus grand joueur de l'histoire de l'humanité, mais tu ne seras jamais accepté par les gens là-bas'."

Le moment semble bien choisi pour fumer le cigare de la paix, lorsque ces Finales excitantes auront livré leur conclusion. LeBron James compte en tout cas bien exercé une forme de vengeance face à Pat Riley, cible assez claire de propos qu'il avait tenus il y a quelques années.

"Quand j’ai quitté Miami, il y a un gars en qui j’avais confiance et avec qui j’avais construit quelque chose qui m’a dit que je faisais la plus grande erreur de ma carrière".

Pas besoin de vous dire qui est le "gars" en question.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest