- BOS
- ATL
- CHA
- NYK
- BKN
- WAS
- CLE
- MIL
- PHI
- IND
- MEM
- MIA
- DEN
- OKC
- POR
- TOR
- SAC
- GSW

LeBron James s’explique sur son triste record

BasketSessionPar BasketSession Publié

Auteur d'un triple-double terni par 11 pertes de balles contre Indiana, LeBron James est revenu ce nouveau record personnel peu glorieux après la rencontre.

S'il a brillé sur le plan statistique en signant un 63è triple-double en carrière avec 26 points, 11 passes décisives et 10 rebonds, LeBron James a en revanche entaché sa belle performance en perdant pas moins de 11 ballons la nuit dernière. Un triste record sur lequel le King est revenu à l'issue de la victoire décrochée par les Cleveland Cavaliers face à Indiana.

« C'est un match à quatre interceptions pour un quarterback, mais avec la victoire. Voilà ce que j'en pense », a-t-il expliqué à ESPN.

Les 6 balles perdues par le quadruple MVP dans le dernier quart auraient pourtant pu coûter la victoire aux Cavs qui ont compté jusqu'à 17 longueurs d'avance avant de voir les Pacers revenir à seulement cinq petits points à moins de 2 minutes de la sirène. Malgré tout, Tyronn Lue a tenu à minimiser ces erreurs en expliquant que le manque de lucidité de son leader par la fatigue accumulée par celui-ci tout au long de la partie.

« Je pense qu'il était fatigué dans la dernière ligne droite du match. Je pense que nous avons voulu l'utiliser un peu trop et c'est de ma faute », a déclaré le technicien.

« Il doit aussi faire du meilleur boulot en faisant de meilleures passes. Il a fait des passes qu'il ne fait pas normalement. Mais quand vous êtes fatigués et que vous jouez tout au long de la saison, ça peut arriver. Aussi grand soit-t-il, ça peut arriver à n'importe qui. »

Un point de vue loin d'être partagé par LeBron James qui pourtant passé 40 minutes sur le parquet cette nuit.

« Non, j'ai juste pris de mauvaise décisions », insiste l'ailier des Cleveland Cavaliers.

« J'ai trop forcé de passes. J'ai perdu deux ballons dès le début du quatrième quart temps […] Je dois mieux utiliser le ballon. Mais non, je n'étais pas fatigué. »