Lonzo Ball, ses efforts (enfin) prêts à payer ?

Lonzo Ball, ses efforts (enfin) prêts à payer ?

Après un travail important pour modifier sa mécanique de tir, le meneur des New Orleans Pelicans Lonzo Ball a été enfin récompensé.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Pour être honnête avec vous, on attendait bien plus de Lonzo Ball. Après son trade aux New Orleans Pelicans en provenance des Los Angeles Lakers l’été dernier, le jeune homme semblait dans des conditions idéales pour se relancer. Un peu à l’image d’un Brandon Ingram, on pensait qu’il allait passer un cap en prenant ses responsabilités.

On avait été aussi séduit par son émancipation par rapport à son père et sa volonté de changer sa mécanique de tir. Car si son QI basket était évident, il allait avoir du mal à en profiter avec une telle maladresse dans ses shots. Mais le jeune homme de 22 ans en avait conscience et assurait tout faire pour changer ça. On attendait de voir. Avec une certaine impatience et de la curiosité. Et on a donc été un peu déçu…

Lonzo Ball, son meilleur match aux Pelicans

Car malgré une légère amélioration de son adresse à longue distance, Ball n’a pas donné l’impression de progresser sur ce début de saison. Au contraire, il avait même du mal à trouver sa place dans cette équipe des Pelicans, qui a connu des moments difficiles. Mais la nuit dernière, le natif de Californie a réalisé son meilleur match avec New Orleans. Enfin. Même contre une version B des Houston Rockets (127-112), sa copie a été très intéressante. 27 points (record de la saison), 10 rebonds et 8 passes décisives. Avec surtout son record à carrière derrière l’arc : 7/12 !

"Je pense qu’il a super bien joué pour nous. Spécialement sur ce match. Il bosse énormément au niveau de son tir à longue distance. Et j’insiste, il bosse beaucoup. Avant l’entraînement. Après l’entraînement. Vous avez vu le résultat. Il fait un gros boulot au niveau de son placement et de sa façon de tirer. Je suis aussi ravi de sa manière de dicter le jeu", a apprécié son coach Alvin Gentry devant les médias.

De plus en plus entreprenant à trois points (28 tirs tentés sur les trois derniers matches), Ball semble enfin monter en puissance.

Work hard

Et pour lui, cette réussite à longue distance sera bien évidemment essentielle pour la suite de sa carrière. Car depuis son arrivée en NBA, Ball a effectivement affiché ses qualités à la passe. Sur des contres, il peut faire de belles différences avec sa vision de jeu. Mais le problème, c’est que sur demi-terrain, le meneur avait du mal à peser. Une fois en place, les défenses adverses pouvaient lui laisser un tir très ouvert pour simplement couper les lignes de passe. Car elles savaient qu’il allait rater…

Mais la chanson est totalement différente s’il commence à sanctionner à longue distance. Car à un moment, ses opposants vont devoir le respecter en sortant sur lui. Et ainsi, il sera plus à même à faire des décalages pour ses partenaires. Ce qu’il a d’ailleurs fait cette nuit… tout en continuant d’enchaîner les paniers primés. Après un gros travail fourni depuis des mois sur cette mécanique de tir, Ball s’en voit enfin récompensé. Au moins temporairement.

"Je savais que ça n’allait pas venir en une soirée. C’est une nouvelle mécanique de tir pour moi. Je vais continuer d’aller à la salle pour m’améliorer à l’avenir. Je récupère petit à petit mes jambes. J’ai été quasiment indisponible 9 mois avec mes blessures avant de venir à New Orleans. Je fais mon maximum pour aider mon équipe", a confié Lonzo Ball.

"J’étais impatient de voir son boulot payer. J’ai confiance en lui pour continuer de tirer, de distribuer pour tout le monde. Pour être simplement lui", a savouré Ingram.

Avant de s’enflammer, Lonzo Ball devra bien évidemment confirmer sur la durée. Encore une fois, son talent est évident. Mais il doit continuer de progresser sur ses lacunes pour pouvoir en profiter. Mais en se basant sur ce match, le #2 pick de la Draft NBA 2017 connait la marche à suivre pour enfin être à la hauteur des attentes.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest