5 raisons pour lesquelles les Clippers doivent gagner ce soir

5 raisons pour lesquelles les Clippers doivent gagner ce soir

Franchise de losers par excellence, les Los Angeles Clippers ont beaucoup à prouver sur ce Game 7 contre les Denver Nuggets.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Game 7 baby. Les Los Angeles Clippers et les Denver Nuggets vont en découdre une dernière fois ce soir. Avec, en jeu, une place pour les finales de Conférence à l’Ouest. Une ultime septième manche. Engagée, épique, stressante. Les moments les plus importants des playoffs. Là où se révèlent les grands joueurs, où s’écrivent les belles histoires, où se font et se défont les légendes. Ce n’est donc vraiment pas un match comme les autres. Surtout pour les Californiens. Ils n’ont pas le droit à l’erreur. On vous détaille pourquoi en cinq raisons.

Parce que les Clippers sont favoris pour le titre

Le MVP des dernières finales NBA, Kawhi Leonard, qui est aussi potentiellement le meilleur joueur du monde, avec à ses côtés un autre membre du top-10 ou top-12 de la ligue, Paul George. Les deux meilleurs sixièmes hommes du championnat, Lou Williams et Montrezl Harrell. Une quantité de bons joueurs à tous les postes. Les Clippers faisaient figure d’épouvantails avant le coup d’envoi de la saison. Parce que l’armada est impressionnante sur le papier.

C’est justement le problème de l’équipe, à en croire Marcus Morris. Ils se contentent parfois d’être meilleurs en théorie. Sans finir le boulot. C’est indigne de leur statut. Ils doivent montrer un visage plus conquérant. L’autre franchise de L.A. n’a jamais été aussi armée pour aller au bout, même à l’époque de Chris Paul et Blake Griffin. Ça serait dommage de sortir prématurément.

Marcus Morris explique le problème des Clippers en playoffs

Parce qu’ils ont une malédiction à briser

Justement, même avec CP3 et Griffin, les Clippers n’étaient pas parvenus à passer le second tour. En 51 saisons, l’organisation n’a jamais passé ce cap. C’est fâcheux. Sauf que là, les attentes sont très élevées et c’est d’autant plus de pression sur les épaules de Kawhi et consorts. Ils ne jouent pas seulement pour leur propre légende. C’est toute l’Histoire de leur équipe qui prend du poids dans cette série, même s’ils n’en sont peut-être pas conscients. Depuis leur déménagement dans la cité des anges, les Clips ont soit été considérés comme des losers, soit comme un club maudit. Pour que ça change, il faut sortir Denver.

Parce qu’ils menaient 3-1…

La pression sera donc à son combe ce soir. Mais comme si ça ne suffisait pas, les joueurs de Doc Rivers sont sur une très mauvaise dynamique. Ils viennent de perdre les deux derniers matches. Deux occasions d’éliminer les Nuggets parties en fumée. Pire encore, ses ouailles ont gaspillé une avance d’une dizaine de points à chaque fois. On en revient donc à cette équipe qui fait parfois preuve de suffisance… ce 3-1 gâché en est la preuve. Les Clippers ne peuvent pas se permettre de se retrouver une nouvelle fois du mauvais côté de l’Histoire – ils avaient été éliminés par les Rockets de la sorte en 2015.

Parce que Doc Rivers a déjà un bilan délicat

Le coach était sur le banc au moment où les Clippers ont complètement craqué en 2015. Mais même plusieurs années auparavant, en 2003, il avait subi de plein fouet un retour héroïque. Celui des Pistons, alors qu’il entraînait le Magic de Tracy McGrady. Orlando menait 3-1 avant de s’incliner en sept manches. Rivers est d’ailleurs le SEUL coach à avoir perdu deux séries tout en ayant compté une telle avance. Une troisième mésaventure ferait vraiment tâche.

Parce que les Clippers doivent prouver qu’ils ont du caractère

Qui est le leader à Los Angeles ? Kawhi Leonard sur le terrain, OK, mais en dehors ? Cette faillite collective de la formation hollywoodienne, c’est aussi le signe d’un certain manque de caractère malgré les personnages du roster. Patrick Beverley, Williams ou Harrell sont des grandes gueules mais pas forcément pour apaiser un vestiaire et le tirer vers le haut. Leonard et George savent porter leur équipe sur le terrain mais sans jamais avoir été les patrons du locker. Il manque une présence. Pour guider.

Et ça, attention, ça peut faire la différence sur un Game 7. Le talent est clairement à l’avantage des Clippers. Mais ils auront beaucoup plus de pression à gérer que les Nuggets. Verdict ce soir.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest