Les Lakers et les Bucks, bonnes têtes de vainqueurs

Les Lakers et les Bucks, bonnes têtes de vainqueurs

Les Milwaukee Bucks et les Los Angeles Lakers squattent les sommets de la NBA avec le même bilan : 19 victoires en 22 matches.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Tous les deux engagés hier soir, les Milwaukee Bucks et les Los Angeles Lakers ne se lâchent pas d’une semelle dans leur duel à distance pour la première place de la NBA. Les deux équipes l’ont emporté, sur des scores assez similaires, respectivement contre les Detroit Pistons (127-103) et l’Utah Jazz (121-96). +24 à chaque fois. Aujourd’hui, les cadors de chaque Conférence présente exactement le même bilan : 19 victoires en 22 sorties. Ils squattent le haut du classement et ils creusent même l’écart avec leurs poursuivants match après match.

Même la manière dont ils dominent les rapproche. Ce sont deux armadas qui ont pris l’habitude de briller essentiellement contre des adversaires plus faibles. Mais attention, ce n’est pas un constat péjoratif. Bucks et Lakers ont aussi pris le dessus sur quelques outsiders. Mais ils ont surtout battu des formations dont le pourcentage de victoires est inférieur à 50%. Ce n’est pas une façon de dévaloriser leurs performances. L’idée, c’est plutôt de montrer que les deux franchises ont suffisamment de mental et de rigueur pour gagner les duels qu’ils sont censés gagner.

Milwaukee Bucks et Los Angeles Lakers, finalistes en puissance ?

Ce n’est pas si évident en NBA. Il y a des déplacements permanents, de la fatigue qui s’accumule, etc. L’emporter constamment contre les « petites » équipes est le signe d’un collectif bien établi. D’un système déjà bien en place. Ce qui est d’ailleurs très rassurant pour les Angelenos après que les dirigeants aient chamboulé la quasi-totalité de l’effectif en plus d’avoir nommé un nouveau coach, Frank Vogel.

Milwaukee et Los Angeles sont aussi deux groupes profonds, complets, menés par deux MVP. Giannis Antetokounmpo d’un côté et LeBron James de l’autre. L’élève qui a refusé de l’être et le maître. Ils sont les locomotives de leur organisation. Les dépositaires d’attaques qui flambent. Avec 114 points inscrits sur 100 possessions, les Bucks sont deuxièmes en NBA de ce côté du parquet. Les Lakers sont sixièmes avec 111,1 points. On retrouve aussi les deux équipes dans le top-4 des défenses du championnat. Première position même pour la franchise du Wisconsin. Les Californiens sont quatrièmes. Et ce sont évidemment les deux premiers au Net Rating (différentiel entre les deux statistiques) avec la palme aux Daims.

On est maintenant très pressés de voir ces deux ténors s’affronter. Leur premier duel est prévu pour le 20 décembre avec une revanche le 7 mars. En attendant peut-être une série complète en juin.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest