Les Lakers commencent en beauté avec une victoire écrasante !

Les Lakers commencent en beauté avec une victoire écrasante !

Portés par un grand Anthony Davis, les Lakers ont dominé ce Game 1 des finales NBA 2020. Avec une première victoire très solide sur le Heat (116-98).

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Finales NBA 2020 Game 1, Los Angeles Lakers - Miami Heat : 116 - 98

Ça démarre fort. Enfin, surtout pour les Lakers. Grands favoris pour le titre, les Angelenos ont assumé leur statut en désossant le Heat cette nuit (116-98). Tout avait pourtant mal commencé pour L.A. avec des Floridiens bien plus inspirés dans les six premières minutes de la partie. Miami menait même 23-10 à la moitié du premier quart temps. Autant dire que ça n’a pas duré. Parce que la dynamique du match n’était plus du tout la même à partir de là. Kentavious Caldwell-Pope a d’abord planté deux tirs à trois-points pour lancer son équipe dans la rencontre. Le début d’une longue série.

Les Lakers ont littéralement arrosé leurs adversaires derrière l’arc, pour les faire exploser très rapidement. Un 21-5 pour finir le premier quart, et prendre trois points d’avance (31-28). Le Heat est resté au contact au début du deuxième avec notamment deux paniers primés pour le rookie Tyler Herro. Mais une nouvelle avalanche de tirs extérieurs (6 dans le deuxième quart !) a complètement assommé Miami, déjà loin derrière à la pause (65-48).

Le carton d'Anthony Davis

https://twitter.com/NBA/status/1311517825727631362

Los Angeles prenait alors l’avantage des deux côtés du parquet. Un peu à l’image de la prestation d’Anthony Davis, complètement dominateur. L’intérieur All-Star a fait déjouer les plans adverses avec sa taille, ses longs bras et sa mobilité. Un véritable poison défensif sur les picks-and-roll. Et un cauchemar en attaque. Quand il ne finissait pas lui-même, A.D. servait intelligemment ses coéquipiers. 34 points, 9 rebonds, 5 passes et 3 blocks à l’arrivée. Le grand homme de ce Game 1.

Anthony Davis a fait aussi fort que le poissard Elgin Baylor

LeBron James n’était absolument pas en reste. Le King a mené son équipe tout au long de la soirée, enchaînant points, passes et rebonds. Même s’il a aussi gonflé ses statistiques en continuant à jouer, un peu à la surprise générale, dans le garbage time. Il voulait certainement son triple-double et, au final, il échoue de peu : 25 points, 13 rebonds et 9 passes. Une prestation de haut vol. Et enfin une victoire lors d'un Game 1 des finales. Seulement la deuxième en dix participations.

LeBron James et les Lakers ont été réveillés par l'entame du Heat

Défense de fer côté Lakers, blessures côté Heat

Mais ce Game 1 des finales NBA, les Lakers l’ont surtout gagné en défense. En étouffant le Heat. Ils étaient bien plus forts aux rebonds (54-36), mais aussi aux blocks et aux interceptions. Bam Adebayo a notamment été limité à 2 sur 8 aux tirs. 8 points et 4 rebonds en 21 minutes avant de sortir sur blessure (épaule). Miami n’a d’ailleurs pas été épargné. Jimmy Butler s’est tourné la cheville, même s’il a continué à jouer. Goran Dragic s’est fait mal au pied et ça a l’air sérieux. Peut-être un peu dépassés par l’enjeu, les hommes d’Erik Spoelstra sont longtemps restés sans solution. Butler termine avec 23 points, Kendrick Nunn en ajoute 18. C’est à peu près tout.

Bousculé, chahuté et agressé, le Heat a totalement déjoué...

Bam Adebayo et Goran Dragic blessés, soirée cauchemar pour le Heat

Cette défaite va laisser des traces pour le Heat, surtout en raison des pépins physiques et du score élevé – les Lakers ont longtemps compté plus de 25 points d’avance. Mais ce n’est qu’un match. En s’appliquant, en se ressaisissant, ils peuvent relever la barre. Même si L.A. et Anthony Davis ont vraiment frappé fort d’entrée.

https://twitter.com/NBAHistory/status/1311525289965629441

Boxscore

Heat

STARTERS MIN FG 3PT FT OREB DREB REB AST STL BLK TO PF +/- PTS
B. AdebayoPF 21 2-8 0-0 4-6 2 2 4 0 0 0 0 2 -12 8
J. ButlerSF 33 8-13 2-4 5-5 0 2 2 5 2 0 2 0 -14 23
J. CrowderSF 25 4-8 4-7 0-0 0 2 2 0 0 2 0 3 -21 12
G. DragicPG 15 3-8 0-1 0-0 0 1 1 3 2 0 1 0 +1 6
D. RobinsonSG 27 0-3 0-3 0-0 0 4 4 0 0 0 0 2 -8 0
BENCH MIN FG 3PT FT OREB DREB REB AST STL BLK TO PF +/- PTS
K. OlynykPF 18 1-5 0-2 2-2 0 5 5 4 0 2 1 2 +14 4
S. HillSF 18 2-6 0-4 0-0 0 3 3 0 0 0 0 2 +3 4
D. Jones Jr.SF 7 1-2 0-0 0-0 0 1 1 0 0 0 1 0 -1 2
A. IguodalaSG 25 3-7 1-2 0-0 2 3 5 6 0 1 1 3 -25 7
K. NunnSG 20 8-11 2-4 0-0 1 4 5 2 0 0 0 0 +8 18
T. HerroSG 30 6-18 2-8 0-1 0 4 4 3 0 0 2 1 -35 14
U. HaslemPF DNP-COACH'S DECISION
M. LeonardC DNP-COACH'S DECISION
TEAM 38-89 11-35 11-14 5 31 36 23 4 5 8 15 98
42.7% 31.4% 78.6%

Lakers

STARTERS MIN FG 3PT FT OREB DREB REB AST STL BLK TO PF +/- PTS
A. DavisPF 38 11-21 2-4 10-10 3 6 9 5 0 3 1 1 +23 34
L. JamesSF 36 9-17 2-4 5-6 1 12 13 9 1 0 2 3 +10 25
D. HowardC 15 0-0 0-0 2-2 1 7 8 2 0 0 1 3 -2 2
D. GreenSG 30 4-9 3-8 0-0 0 4 4 1 2 3 2 1 +21 11
K. Caldwell-PopeSG 30 3-10 2-6 5-5 0 2 2 0 2 1 1 1 +2 13
BENCH MIN FG 3PT FT OREB DREB REB AST STL BLK TO PF +/- PTS
M. MorrisPF 18 3-6 2-3 0-0 0 3 3 1 0 0 2 3 -1 8
K. KuzmaPF 22 1-7 1-4 0-0 2 6 8 2 1 0 1 2 +11 3
J. DudleySF 1 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 1 0 0 +1 0
R. RondoPG 25 2-7 1-5 2-2 1 2 3 4 0 0 1 1 +11 7
Q. CookPG 1 1-1 1-1 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 +1 3
J. SmithSG 1 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 1 +1 0
A. CarusoSG 22 4-6 1-3 1-2 1 3 4 2 1 0 1 3 +12 10
J. McGeeC DNP-COACH'S DECISION
TEAM 38-84 15-38 25-27 9 45 54 26 7 8 12 19 116
45.2% 39.5% 92.6%
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest