Lou Williams se fait gauler : il n’a pas seulement mangé au strip-club…

Aperçu dans un strip-club lors de sa sortie de la bulle, l'arrière des Los Angeles Clippers Lou Williams a assuré qu'il avait juste mangé dans l’établissement. Un petit mensonge...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Lou Williams se fait gauler : il n’a pas seulement mangé au strip-club…

Autorisé à quitter la bulle pour des raisons familiales, Lou Williams a fait un détour remarqué par un strip-club. Ainsi, l'arrière des Los Angeles Clippers a fait l'objet d'une énorme polémique. Pour le moment, la NBA a décidé d'ouvrir une enquête, mais n'a prononcé aucune sanction. Le joueur a justifié ce détour en expliquant qu'il avait fréquenté l'établissement seulement pour manger. Et selon le protocole sanitaire mis en place, il a été placé en quarantaine pour 10 jours. Fin de l'histoire ? Pas vraiment. Car l'investigation de la Ligue risque de se poursuivre avec les dernières révélations. Dans le LA Times, une danseuse de ce strip-club assure que Williams n'a pas seulement mangé...

Lou Williams, sa réponse géniale sur son mode de vie et son influence sur les jeunes

Ainsi, le vétéran de 33 a fait venir plusieurs danseuses dans son salon privé pour profiter des avantages de l'établissement. L'employée du Magic City a par contre assuré que la distanciation sociale avait été respectée. Et au passage, Lou Williams a été visiblement très généreux dans son pourboire. Reste désormais à savoir comment la NBA va réagir à ce petit mensonge du Californien. Car dans sa justification, il avait bien précisé qu'il avait seulement mangé avec ses proches. En réalité, au passage, il a aussi passé du bon temps. Une attitude qui mérite une sanction ? A la Ligue de trancher.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest