Lou Williams, aperçu dans un strip club, se paie la première polémique de la bulle

Visiblement, Lou Williams, parti hier de la bulle en raison officiellement d'un problème personnel, avait envie de tout autre chose...

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Lou Williams, aperçu dans un strip club, se paie la première polémique de la bulle

La NBA a été très clair pour les joueurs qui souhaitent faire des allers-retours au sein de la bulle. Tests, quarantaines pouvant aller jusqu'à quatre jours, et surtout une raison valable pour quitter ses partenaires. Récemment, Lou Williams avait confié aux Clippers qu'il devait régler un problème personnel. Sauf que le triple meilleur sixième homme de l'année a été aperçu à un endroit pour le moins... surprenant compte tenu du contexte actuel.

Dans une story Instagram, on peut voir Lou Williams en compagnie du rappeur Jack Harlow dans un "gentlemen's club". Plus communément appelé un strip club. Le coquin n'a pas non plus choisi la pire adresse puisqu'il était à Atlanta, ville réputé pour ce type de plaisir. Pas vrai James Harden ? 

En voyant ses images, la NBA a décidé de mener une enquête. Pour défendre son ami, Jack Harlow a expliqué qu'il s'agissait d'une vieille photo et qu'il l'avait posté pour montrer qu'il lui manquait. Mignon, mais sur la photo, les deux hommes arborent des masques. Et celui de Lou Williams était aux couleurs de la NBA. Harlow a rapidement supprimé la photo par la suite.

Concernant d'éventuelles sanctions, la NBA va devoir montrer l'exemple si elle ne veut pas que ce genre de cas se reproduisent, notamment chez les équipes qui seront rapidement éliminées de la course en playoffs. Ou celles qui seront certaines de garder leur spot. C'est en tout cas une polémique dont toutes les parties prenantes se seraient bien passées, même notre GOAT officiel dont ce péché mignon n'est pas nouveau.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest