107 CHA
122 ATL
110 MIA
105 CHI
110 PHI
104 TOR
119 WAS
135 LAC
106 DAL
110 SAC
96 POR
108 OKC
142 LAL
125 MIN

Luka Doncic, c’est juste indécent…

BasketSessionPar BasketSession Publié

Auteur d’une performance monstrueuse face aux Phoenix Suns (120-113), le meneur des Dallas Mavericks Luka Doncic a encore marqué l’histoire.

Mais que dire de plus sur Luka Doncic ? Depuis le début de la saison, on le reconnait amplement, on participe activement à la "Luka-mania". Comme tous les amoureux du basket, les performances du jeune talent des Dallas Mavericks nous éblouissent. On était déjà sous son charme lors de ses premiers pas au Real Madrid, mais ce qu’il réalise, à seulement 20 ans (!), en NBA dépasse l’entendement.

Encore cette nuit, le Slovène a été tout simplement exceptionnel. Auteur de 42 points, record en carrière égalé, 11 passes décisives et 9 rebonds, le meneur a porté la franchise texane à la victoire contre les Phoenix Suns (120-113). Une performance d’autant plus impressionnante qu’elle intervient après un match plus difficile pour le prodige contre les Los Angeles Clippers (99-114) mercredi.

Un champion se doit toujours de réagir

Contre la formation californienne, Doncic avait été bien gêné par ses adversaires directs. "Seulement" 22 points à 4/14 aux tirs, il s’agit désormais d’une prestation ratée pour le natif de Ljubljana dont les standards sont bien plus élevés. Mais la force d’un champion, c’est aussi sa capacité de réaction. Et l’entraîneur des Mavs Rick Carlisle ne doutait pas une seule seconde de la réponse à venir de son poulain.

"Les grands joueurs ont toujours la mémoire courte concernant les matches difficiles. Ils avancent, tournent vite la page. Ils sont toujours en train de penser à la suite, au prochain défi. Il a été spectaculaire du début à la fin ce soir. Même à 20 ans, il est déjà très mature et a connu de nombreux grands matchs. Il comprend les choses. Il savait que d’autres rencontres allaient arriver", a commenté le coach texan face aux médias.

Très maladroit contre les Clippers (0/8 à longue distance), Doncic n’a pas totalement réglé la mire sur ce match (3/11 à longue distance). Mais face à une défense des Suns moins agressive, il a dicté le tempo de la partie et a régalé dans ses pénétrations. Toujours autant à son avantage pour mener le jeu de son équipe, le Slovène a visiblement utilisé son précédent match décevant pour gagner en agressivité.

"Il s’agissait seulement d’un match. Nous avons perdu un match. Nous n’avions aucune raison de nous inquiéter. Il fallait jouer le prochain match comme si rien n’était arrivé. J’ai hâte de jouer tous les soirs, je suis toujours impatient", a-t-il assuré.

Luka Doncic (déjà) dans l’histoire avec Robertson et Westbrook

Et avec cette performance, Doncic a tout simplement fait l’histoire de la NBA. Ça risque probablement de devenir une habitude pour lui. En tout cas, il est devenu le 3ème joueur à réaliser un triple-double de moyenne avec plus de 30 points sur un mois de compétition. En novembre, la star des Mavs a ainsi compilé 32,4 points, 10,4 passes décisives et 10,3 rebonds de moyenne pour rejoindre Russell Westbrook et Oscar Robertson dans la légende.

Même si de telles statistiques ont été plus ou moins banalisées ces dernières années avec Westbrook, elles restent exceptionnelles. Une telle activité, un tel rendement et une telle régularité, c’est fort, très fort même. Et on se répète, mais le tout à 20 ans...  Il faut savoir que Westbrook a réalisé cet exploit à deux reprises et Robertson cinq fois. Le prochain défi pour Luka Doncic ? On le pense largement capable de relever ce challenge. Avant pourquoi pas une saison complète en triple-double de moyenne...