Le moment où Magic et Bird ont dû admettre que la NBA était à Jordan

Le moment où Magic et Bird ont dû admettre que la NBA était à Jordan

Michael Jordan n’était pas sans pitié que sur les terrains. Il l’était aussi dans les débats avec les glorieux anciens ! Un compétiteur de tous les instants...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Qui n’aurait pas donné des millions pour passer l’été 1992 avec la Dream Team. Vivre au quotidien avec les Michael Jordan, Magic Johnson, Larry Bird, Charles Barkley et cie devait être une expérience totalement folle. Jack McCallum a eu cette chance et il en a sorti un bouquin incroyablement riche.

Dans ce livre on sent particulièrement bien comment le passage de témoin entre deux générations, avec tout un tas d’anecdotes plus savoureuses les unes que les autres. Sur les parquets comme en dehors.

Le journaliste Ahmad Rashad a raconté la sienne sur les réseaux sociaux hier. Un débat survolté entre trois des plus grands joueurs de l’histoire dans un hôtel de Barcelone, alors qu’il était présent. Patrick Ewing et Charles Barkley sont présents également.

Le débat porte sur celui qui avait la meilleure équipe. Comme le raconte Rashad, Larry Bird fait taire la star des Knicks et celle des Suns, parce qu’ils n’ont jamais remporté de titre. Sans surprise avec des compétiteurs de ce genre, la discussion dévie sur qui est le plus fort joueur. Car si certains pensent que les débats et les classements qui pullulent ces derniers temps ne sont que futilité, sachez que visiblement les grands joueurs ne partagent pas cet avis !

« Et là Michael et Magic commencent à s’y mettre sérieusement. Ils s’enchaînaient l’un l’autre et c’était vraiment marrant. J’étais assis avec Larry Bird et on regardait.

Finalement Michael devient vraiment énervé et dit ‘Ecoutez, je te le dis à toi, Larry, et je te le dis à toi, Magic, si vous ne prenez pas votre retraite, à chaque fois que je vous revois l’année prochaine, je vous botte les fesses. Quand j’arrive dans la salle, je vous botte le cul. Donc je vous préviens maintenant, vous feriez mieux de lâcher l’affaire’.

Il s'est passé quelques instants et là, Larry a simplement fini par regarder Magic et lui dire : 'Magic, tu sais que toi et moi, on est le passé. Michael Jordan, c'est le présent’. »

C’est certainement à ce moment-là que le véritable passage de témoins a été officiel. Et accepté. Du moins par Larry Bird, parce que Magic Johnson était un petit peu plus rageux sur le sujet…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest