Un témoin accable Mark Cuban dans l’affaire de l’agression en 2011

Un employé du bar où s'est déroulé l'incident entre Mark Cuban et une jeune femme en 2011 affirme que le comportement du propriétaire des Dallas Mavericks était effectivement problématique.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Un témoin accable Mark Cuban dans l’affaire de l’agression en 2011

Jeudi, on apprenait que la NBA allait étudier avec sérieux la plainte pour agression sexuelle contre Mark Cuban datant de 2011. Jugée irrecevable par le procureur du district de Portland à l'époque, celle-ci semble néanmoins avoir assez de consistance pour que la ligue se penche dessus. Une jeune femme continue d'affirmer que le propriétaire des Dallas Mavericks a profité d'une demande de photo dans un bar pour "poser sa main sur l'arrière de son pantalon et pénétrer son vagin avec son doigt". Ce que Cuban et ses avocats redoutaient sans doute est arrivé. Le témoignage d'un employé du bar dans l'Oregonian. Selon lui, c'est Mark Cuban qui pointé du doigt la plaignante et l'une de ses amies pour les inciter à prendre des photos avec lui. Avant de déraper.

"Elle a sauté d'un coup comme si elle était vraiment mécontente de ce qu'il avait fait. L'atmosphère dans la pièce a explosé. Il était vraiment très, très, tactile. Il la pelotait. Ce n'était pas une pose normale pour prendre une photo avec quelqu'un".

Selon le barista, Mark Cuban était en compagnie de plusieurs personnes, dont Kevin Love. Le businessman était "complètement ivre", ce qu'il a reconnu il y a quelques jours. Il s'est vu demander de quitter les lieux.

Difficile de savoir si ce témoignage sera recevable en cas de réouverture de l'affaire. On peut toutefois supposer que ça n'aidera pas Mark Cuban à plaider sa cause.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest