Martyrisé par le Big 3 des Nets, John Collins a passé une sale soirée

John Collins n'a pas passé une bonne soirée face à Brooklyn. Mais il ne devrait pas être le seul à se faire victimiser par le trio démoniaque cette saison.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Martyrisé par le Big 3 des Nets, John Collins a passé une sale soirée

La rencontre entre les Brooklyn Net et les Atlanta Hawks a tenu toutes ses promesses. Match serré du début à la fin, prolongation, grosses perfs, belles actions des deux côtés. Bon, pour les amateurs de défense dure, passez votre chemin. En revanche,  pour ceux qui aiment le jeu ouvert et les scoreurs élégants, si vous avez un peu de temps, ce match vaut le coup d'oeil.

De ce que l'on comprend, les hommes de Georgie avaient envie de faire bonne impression face à l'épouvantail new yorkais. Et ce sont encore une fois les jeunes pousses qui ont montré les crocs et n'ont jamais baissé les yeux.

Si Trae Young a montré la voie (28 pts mais 7/22), on retiendra surtout les performances hyper encourageantes de De'Andre Hunter (21 pts à 7/12 et 5 rebonds) et de Cam Reddish (24 pts à 9/17 et 6 rebonds). Les deux ailiers font un très bon début de saison et, alors qu'on attendait beaucoup des 3 nouvelles recrues, ce sont eux qui tiennent la baraque et permettent à Atlanta d'afficher actuellement un bilan honorable de 9 victoires pour 9 défaites.

John Collins critique Trae Young, c'est un peu tendu à Atlanta

Mais au delà de toutes ces informations très factuelles et plutôt encourageantes pour ATL, nous ne pouvons pas passer sous silence la soirée délicate de John Collins. Attention, l'intérieur des Hawks a fait un bon match (21 pts à 9/14, 8 rebonds) mais il a eu le malheur de se retrouver un (trop) grand nombre de fois au mauvais endroit au mauvais moment...

Ca arrive de prendre un poster ou un cross dans un match. On le sait. Mais être envoyé au sol par KD (qui derrière en sourit), se prendre un énorme poster sur le crâne (merci Jeff Green), un step back d'Harden (bon ça, encore, c'est un classique) et se faire victimiser par Irving sur un lay-up acrobatique, ça fait beaucoup pour un seul homme.

Bon, après, il n'y a que ceux qui défendent qui se retrouvent du mauvais côté de l'action...

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest