119 WAS
113 PHI
92 NYK
129 DEN
109 TOR
119 HOU
132 NOP
139 PHO

Matt Barnes : « Ginobili était un monstre ! »

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser Publié

Interrogé sur les joueurs les plus difficiles à défendre qu’il ait rencontrés durant sa carrière, Matt Barnes a rendu un vibrant hommage à Manu Ginobili.

Matt Barnes n’était déjà pas du genre à faire dans la langue de bois quand il jouait encore, ce n’est donc pas aujourd’hui qu’il est tranquillement retraité qu’il va commencer. Les médias américains l’ont d’ailleurs bien compris et il est régulièrement mis à contribution pour donner son avis sur l’évolution de la ligue ou pour raconter ses souvenirs de guerre.

Invité du podcast Ball Don’t Stop, on lui a demandé de donner son Top 5 des joueurs les plus compliqués à défendre qu’il ait dû affronter. Après avoir expliqué qu’il avait toujours pris ce genre de mission à bras le corps et même avec un plaisir non feint, voici la liste de joueurs qui lui sont instinctivement venus en tête :

« Kobe est le plus dur des gars sur lesquels j’ai dû défendre, KD était numéro deux, Melo en trois, LeBron en quatre et D-Wade en cinq. »

Un classement peu étonnant, mais Matt Barnes semblait avoir le sentiment d’oublier quelqu’un d’important dans sa liste. L’hôte du podcast lui a alors soufflé le nom de Tracy McGrady et Barnes a immédiatement acquiescé.

« J’avais oublié T-Mac, il est clairement dans le top, cet enculé sautait tellement haut sur ses tirs à trois-points… »

Et soudain, il s’est souvenu du nom qui lui manquait : Manu Ginobili.

« Ginobili était un putain de joueur ! Il a accepté de jouer sixième homme toute sa carrière, mais il aurait pu être titulaire partout ailleurs.

C’est le genre de joueur contre lequel tu devais te préparer à défendre. Tu sais qu’il va aller à gauche, tout le plan de jeu défensif est basé sur le fait de l’empêcher d’aller sur sa main gauche et il arrivait quand même à revenir dessus ! Et au début de sa carrière, quand il pénétrait dans la raquette c’était pour monter au dunk.

Les gens ne s’en rendent pas compte parce qu’ils se souviennent maintenant surtout de ses moves type step-back/dribble dans le dos/trois-points, mais Ginobili était un monstre. »

Manu Ginobili, c’est ceux qui ont dû défendre sur lui qui en parlent le mieux !

Ball Don't Stop avec Matt Barnes