Et s’il n’y avait pas de lockout en 2017 ?

Michele Roberts, la présidente du syndicat des joueurs, est étonnamment optimiste quant à la renégociation du CBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Et s’il n’y avait pas de lockout en 2017 ?
Depuis que le dernier CBA a été signé en 2011, les acteurs de la NBA savent pertinemment que l'on se dirige vers un nouveau lockout lors de la prochaine renégociation en 2017. L'issue parait tellement inévitable au vu des intérêts divergents des joueurs, des propriétaires et de la ligue elle-même, que c'est avec surprise que tout le monde a accueilli les paroles optimistes de Michele Roberts dimanche. Dans un entretien accordé au Boston Globe, la nouvelle président du syndicat des joueurs a indiqué qu'elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter une saison écourtée.
"Nous voulons un accord qui soit aussi juste que possible. Nous comprenons qu'il faut toujours donner un peu pour recevoir un peu. Je suis certaine qu'il y aura un deal et mon point de vue c'est qu'on doit le faire dès qu'on le pourra. Adam Silver m'a dit la même chose et c'est une bonne nouvelle. Il y a énormément d'argent et le basket gagne en popularité. Tout le monde devrait chanter Hallelujah car il y a un nouveau commissionner et je suis une nouvelle présidente. Je n'ai aucun grief contre Adam parce que nous ne nous connaissions pas avant. Tout porte à croire que l'on surmontera les obstacles. Si ce n'est pas le cas, on sera tous les deux décus".
Michele Roberts a même évoqué la possibilité de signer un nouvel accord avant la fin de la saison 2016-2017. Si tel était le cas, l'étonnement serait sans doute encore plus grand...
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest