« Bloqué en 2011 », Tom Thibodeau veut aussi Monta Ellis

Disparu de la circulation depuis un moment, Monta Ellis va peut-être avoir une chance de rebondir. Où ça ? Aux Wolves, évidemment.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié
« Bloqué en 2011 », Tom Thibodeau veut aussi Monta Ellis

Si la carrière de Derrick Rose s'est en quelque sorte arrêtée le jour où il s'est explosé pour la première fois le genou, en avril 2012, il semble de plus en plus évident que Tom Thibodeau ait été aspiré dans un trou noir au même moment. Nous ne voyons pas d'autres explications pour comprendre le recrutement du boss des Minnesota Timberwolves. Son corps a traversé les époques mais son esprit est coincé quelque part entre juin 2011 et mai 2012. C'est donc probablement pour ça qu'il a fait venir Taj Gibson (plus vraiment adapté à la NBA actuelle, même si respect à Taj, pur soldat), D-Rose (fini depuis quatre ans, même s'il a été bon sur quatre matches de playoffs dernièrement donc bon, allez savoir) et maintenant Luol Deng (invisible depuis 2012). Mais Thibodeau n'a pas fini son marché : il veut désormais Monta Ellis.

Le vétéran de 32 ans est actuellement testé par la franchise. Les Wolves cherchent éventuellement un remplaçant à Jamal Crawford, parti pendant l'été. Ellis, qui n'a pas joué du tout l'an dernier, colle au profil. Enfin, le joueur qu'il était en 2011 colle au profil. Parce que la meilleure saison de sa carrière date justement d'il y a six et sept ans, quand il claquait 24 et 25 points par match.

Il a connu des bons moments depuis, évidemment. Mais il n'a jamais été aussi fort qu'à l'époque où il jouait pour les Golden State Warriors. Il tournait à 8,5 points lors de sa dernière saison avec les Indiana Pacers en 2017. Mais ça, Tom Thibodeau ne le sait pas. Il ne se souvient que du Monta Ellis de 2011. Enfin, sans doute.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest