Montrezl Harrell révèle les raisons de sa trahison

Montrezl Harrell révèle les raisons de sa trahison

Les déclarations de Montrezl Harrell sur son départ des Clippers vers les Lakers ne suffiront sans doute pas à calmer les fans...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

C'est LE move qui a sans doute pris le plus de monde par surprise dans cette free agency. Montrezl Harrell, 6e homme de l'année en titre et pièce importante des Los Angeles Clippers, est allé rejoindre les Los Angeles Lakers pour "seulement" 19 millions de dollars sur 2 ans. Les fans des Clippers - et sans doute une partie de ses anciens coéquipiers - se sentent assez logiquement trahis, même s'il s'attendaient à voir "Trez" s'en aller.

Harrell s'est exprimé pour la première fois depuis la Woj bomb qui a chamboulé sa vie et sa carrière.

"Quand tu passes assez de temps quelque part dans ta carrière, tu as envie d'y rester. J'ai toujours beaucoup de respect pour ces gars et cette franchise. Mais est-ce qu'ils voulaient que je reste ? Clairement, on ne dirait pas.

J'ai rejoint une équipe qui me voulait vraiment et un groupe de joueurs avec lesquels je vais rapidement développer une alchimie. Quand je portais le maillot des Clippers, j'ai donné tout ce que j'avais tous les soirs de match. Je ferai pareil avec les Lakers et j'ai la chance d'être dans une équipe qui a été assez forte pour gagner le titre l'an dernier.

S'intégrer aux Lakers, ce n'est pas difficile. Tu joues avec des plus grandes superstars de la ligue. Leur bilan parle pour eux et je ne pense que j'aurai à faire beaucoup d'efforts pour m'adapter", a expliqué Montrezl Harrell dans des propos relayés par l'Associated Press.

Lakers-Clippers, qui a gagné la course à l'armement ?

Les déclarations de Montrezl Harrell n'apaiseront sans doute en rien les fans et ses anciens coéquipiers. Ce qu'ils lui reprochent ce n'est évidemment pas d'être parti, puisqu'il était assez clair que les Clippers ne lui auraient pas fait signer le juteux contrat auquel tout le monde pensait qu'il prétendrait. C'est plutôt qu'il soit passé sans hésitation chez le voisin et rival, en acceptant un deal inférieur de ce qu'il aurait vraisemblablement pu trouver ailleurs sur le marché.

On guettera avec attention les interactions entre Harrell et ses anciens coéquipiers lors du premier derby de la saison 2020-2021. Il risque d'y avoir un peu de sport si les Clippers ont un peu de fierté. Il est probable que Marcus Morris ou Patrick Beverley prenne la rencontre particulièrement à coeur...

Depuis l'arrivée des Clippers à Los Angeles, près de 40 joueurs ont porté le maillot des deux équipe. On pense à Lamar Odom, Glen Rice, Ron Harper, Norm Nixon, Matt Barnes, Nick Young, Antawn Jamison, ou même Jared Dudley et encore plus récemment Lou Williams. Mais c'est sans doute la première fois que la rivalité est réelle et le sentiment de trahison aussi intense.

Le Grand LIVE de la Free Agency NBA équipe par équipe

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest