Nando De Colo en pleine bourre : 3ème match de suite à plus de 10 pts

Nando De Colo a compris ce que les Spurs attendaient de lui et vit actuellement sa meilleure série statistique.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Nando De Colo en pleine bourre : 3ème match de suite à plus de 10 pts
Rookie dans une des équipes les plus denses de NBA et les plus ambitieuses, Nando De Colo savait pertinemment que son temps de jeu serait très variable cette saison. Mais après un début en douceur, le jeune Français commence enfin à voir ses minutes progresser, surtout depuis que Tony Parker est blessé. Cette nuit, Nando De Colo a bénéficié de 25 minutes de jeu qu'il a su parfaitement mettre à profit lors de la belle victoire des Spurs face aux Warriors (104-93). 5/6 au shoot pour un total de 10 points, 3 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et une seule perte de balle. Popovich ne pouvait qu'être satisfait.
« Je pense que Nando fait vraiment du bon boulot parce qu'il passe beaucoup de temps sur le banc, et il avait l'occasion de se montrer sur le terrain aujourd'hui", déclarait le stratège des Spurs en début de semaine. "Il a eu l'occasion de se montrer, non seulement parce qu'il a rentré ses shoots, mais parce qu'il était prêt à jouer et à se battre. C'est l'attitude professionnelle qu'il faut avoir. »
[superquote pos="d"]"Nando était prêt à jouer et à se battre" Popovich[/superquote]Un vrai professionnel et un joueur qui ne fait pas de vague en attendant son heure, voilà comment Nando la joue depuis le début de la saison et c'est exactement ce que Popovich attend. Après avoir été envoyé en D-League a plusieurs reprises, De Colo n'a pas baissé les bras, il sait que son coach teste autant son jeu que son mental et sa capacité à toujours être prêt et volontaire, c'est ce qu'il expliquait à nos confrères de la Voix du Nord hier.
« Depuis un mois, je me sens mieux dans mon shoot. Avec les tirs qui rentrent, c'est tout de suite plus facile. Comme je le dis depuis le début de la saison, il faut rester prêt et être agressif dès que je rentre. Le coach peut te mettre dans le jeu à tout moment. »
Même chose pour la D-League, Nando De Colo a bien compris que ce n'était pas une punition et qu'il fallait en profiter pour se faire plaisir et jouer vraiment son jeu. En fin de semaine dernière, il ne s'attendait certainement pas à jouer pour les Austin Toros face aux D-Fenders de Los Angeles la veille du match contre les Cavaliers. Résultat, Nando a assuré 17 points et 11 passes en D-League vendredi soir et a ensuite enchaîné 11 pts et 4 rbds contre Cleveland le lendemain.
« Quand ça arrive (d'être envoyé en D-League), il faut le prendre positivement. Il y a moins d'entraînements qu'en Europe, ces matches me permettent de m'entraîner un peu plus. »
Avec la blessure de Tony Parker, Nando pensait enfin pouvoir prétendre à un poste de titulaire, comme il y a goûté à trois reprises cette saison sur des matches où TP était absent. Malheureusement pour lui, contre toute attente, c'est Cory Joseph (29ème pick de la draft 2011 des Spurs), auteur de bons matches en D-League, qui a été choisi pour le poste de starter. Et le kid de 21 ans s'en est plutôt très bien sorti. 13 pts contre Portland, 15 face aux Wolves et une moyenne de 7 pts et 2,2 pds sur le mois de mars. Cependant, ces deux bons matches de Cory Joseph correspondent aussi aux deux seules défaites des Spurs en mars. De quoi faire un peu réfléchir le staff.
« Gregg Popovich nous a dit qu'il voulait voir ce que Cory Joseph pouvait donner. Il est revenu et a tout de suite été dans le cinq de départ. J'en ai discuté avec certains assistants. Ils m'ont dit que le coach voulait voir toutes les possibilités en vue des playoffs. Après, ça reste la NBA, tout peut changer à n'importe quel moment, y compris sur un match », ajoutait Nando dans son interview à la Voix du Nord.   « Mais bien sûr que quand un joueur à ton poste se blesse, tu t'attends à avoir plus de temps de jeu et de responsabilités. J'en ai eu au cours de la saison sur certains matches que Tony n'a pas joués. Là, ça s'est passé autrement. Il faut rester positif, garder la tête haute et être prêt. Après, je sens que je progresse même s'il n'y a pas forcément le temps de jeu que j'espère. »
[superquote pos="g"]"Je ne suis pas quelqu'un qui s'apitoie sur son sort." De Colo[/superquote]Depuis, le temps de jeu de Nando a bien progressé, alors que celui de Joseph a baissé. Hier soir, c'était le 3ème match de suite à plus de 10 points pour Nando De Colo qui vit actuellement sa meilleure série statistique (il n'était pas entré en jeu face à Dallas le 14 mars - ndlr). 13 points à 4/6 contre Minnesota, 11 pts à 4/6 contre Cleveland et donc 10 unités face aux Warriors. Tout cela avec plus de 20 minutes passées sur le parquet. En bonus, Nando De Colo s'est même offert un petit dunk en contre-attaque très applaudi par les fans des Spurs et par ses coéquipiers (voir vidéo ci-dessous). Malgré son temps de jeu en dents de scie, ses aller-retours surprises en D-League et son statut de rookie alors qu'il a 25 ans et était un joueur cadre en Europe, Nando refuse de baisser les bras et de se plaindre.
« Ce n'est pas facile mais je ne suis pas quelqu'un qui s'apitoie sur son sort. Souvent, quand tu baisses les bras, que tu perds de la concentration, ça va beaucoup moins bien. »
Clairement, Nando a tout pour être aimé de Popovich et faire son trou dans le Texas.  

Le petit dunk en contre attaque de Nando De Colo :

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=lC693FAY4OY[/youtube]  

Les 11 points de Nando face à Cleveland :

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=5FqOKDdYJuk[/youtube]
Afficher les commentaires (29)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest