Gordon Hayward choisit finalement de se sacrifier pour le bien de l’équipe

L’ailier des Celtics Gordon Hayward ne quittera finalement pas la bulle Disney pour assister à la naissance de son nouvel enfant.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gordon Hayward choisit finalement de se sacrifier pour le bien de l’équipe

Gordon Hayward vient à peine de revenir dans la bulle Disney qu’il devait déjà repartir. Enfin, en principe. C’est ce qui était initialement prévu. Que l’ancien All-Star quitte ses camarades au cours du mois de septembre pour assister à la naissance de son fils.

Sauf qu’une blessure à la cheville dès le premier match des playoffs l’a de toute façon écarté de la rotation pendant un mois. Il en a profité pour rejoindre sa femme à Indianapolis, histoire de se soigner mais aussi de passer du temps avec elle. Le voilà maintenant de retour avec les Boston Celtics. Et son entrée en jeu dans le Game 3 a fait la différence.

Gordon Hayward, un retour précieux qui change tout pour Boston

Après réflexion et discussion avec son épouse, Gordon Hayward a fait le choix de ne pas quitter Orlando. Même au moment de l’accouchement. Il va donc rester avec les Boston Celtics pour disputer les prochains matches, décisifs pour la qualification pour les finales NBA.

On imagine que ce fut un choix difficile pour le joueur de 30 ans dont c'est le 4e enfant. Aujourd'hui, il n'a aucune garantie sur son temps de jeu ni sur son utilisation au sein du roster. Le dernier match est néanmoins encourageant. Avec 30 minutes sur le parquet et une victoire probante, on peut espérer que son rôle sera déterminant dans cette série face au Heat de Miami où Boston n'aura pas le droit à l'erreur.

Ce groupe soudé et clairement déterminé à aller loin dans ces playoffs, notamment depuis la fameuse "affaire" du vestiaire, a certainement apprécié le geste de Gordon Hayward. Car oui, on peut dire qu'il s'est sacrifié, ou qu'il a tout au moins sacrifier un événement important de sa vie, pour rester auprès de ses coéquipiers. Ou alors sa femme a eu peur qu'il se fasse embrouiller par Marcus Smart en cas de nouveau départ de la bulle et elle a choisi de préserver l'intégrité physique de son mari en lui demandant de rester... Dans tous les cas, espérons pour lui que cela profite aux Celtics.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest