Gordon Hayward, un retour précieux qui change tout pour Boston

Gordon Hayward, un retour précieux qui change tout pour Boston

Précieux dans le Game 3 pour les Boston Celtics, Gordon Hayward peut changer le cours de la série face au Miami Heat sur ces Playoffs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

"Gordon Hayward, une arme de plus ou un boulet pour les Celtics ?" Voici le titre, volontairement provocateur, de notre dernier article sur Gordon Hayward. Avec le retour de blessure pressenti de l'ailier, cette question pouvait légitiment se poser à l'approche du Game 3 des Finales à l'Est contre le Miami Heat. Dos au mur après deux premières défaites, Boston n'avait pas le droit à l'erreur sur le Game 3. Tous les cadres de l'équipe ont répondu. Et Hayward aussi. Blessé à la cheville face aux Philadelphia Sixers au premier tour des Playoffs il y a 5 semaines, l'ailier a, comme prévu, été rouillé pour son grand retour.

Cependant, son apport a été tout de même précieux. Son entraîneur Brad Stevens n'a d'ailleurs pas hésité à le laisser sur le parquet pendant 31 minutes. Et pourtant, l'ancien du Utah Jazz a eu du mal à suivre le rythme d'un tel match. Mais son impact sur le jeu de Boston était trop positif pour se passer de ses services.

"Je suis extrêmement fatigué actuellement. Ma cheville est plutôt douloureuse. Dès les 5 premières minutes, je me suis trouvé dans le dur", a reconnu Gordon Hayward.

Et finalement, il a eu un rôle essentiel dans le succès des Celtics (117-106).

Gordon Hayward, un atout précieux

Sur le plan statistique, le joueur de 30 ans n'a pourtant pas été incroyable : 6 points, 5 rebonds, 4 passes décisives et 3 interceptions. Cependant, il s'agit tout de même d'une belle preuve de son activité dans tous les domaines. Même court sur le plan physique, il n'a jamais rien lâché. Et surtout, il a mis ses qualités aux services du collectif de Boston. Sur les deux premiers matches, malgré de grosses avances, les Celtics ont souvent déjoué face à la défense de zone du Heat. Avec Hayward, elle est bien moins efficace ! Grâce à ses qualités et notamment son sens du déplacement, l'ailier provoque très clairement des failles au sein de la défense adverse.

"Gordon a été génial. Pouvoir compter sur un mec supplémentaire qui peut faire des actions positives pour nous, c'est énorme. Il a réalisé des actions très importantes sur ce match, et il va continuer de progresser", a savouré Jaylen Brown.

"C'est fou car certains ont vraiment pensé que nous étions meilleurs sans lui... Nous sommes tellement plus dynamiques et polyvalents avec lui", a apprécié Jayson Tatum.

Miami contrôle la zone

Avec lui sur le parquet, les Celtics sont aussi plus patients. Par expérience ou en raison de limites physiques, Gordon Hayward a souvent temporisé sur cette rencontre. Et contrairement à ses jeunes coéquipiers qui ont souvent tenté de forcer le jeu face à la zone du Heat, il a souvent pris son temps pour exploiter la moindre erreur des défenseurs. Avec cette capacité à apporter un rythme différent à Boston, il représente en tout cas un véritable atout.

Il va devoir enchaîner

Pour autant, la vérité de ce Game 3 va demander une confirmation sur les prochaines rencontres. A 2-1 pour Miami, Boston reste en vie mais aussi sous la menace. La prochaine rencontre s'annonce déjà déterminante pour le destin de cette série. Et de son côté, Hayward va devoir enchaîner. Dans l'impression dégagée sur le parquet ou face aux médias, il n'a pas bluffé. Après cette reprise XXL, il était très clairement cramé. Sa cheville le fait aussi souffrir. Il va se retrouver dans l'obligation de serrer les dents. Mais est-il vraiment capable d'enchaîner à un tel niveau ? Il s'agit d'une vraie interrogation. Sur cette partie, il a démontré qu'il avait un rôle clé à jouer. Mais encore faut-il avoir le physique pour...

"Je suis bien évidemment pas à 100% de mes capacités, mais c'est comme ça. Il s'agit des Finales de la Conférence Est, donc je vais donner mon maximum", a assuré Gordon Hayward.

Il n'y a absolument aucune certitude concernant la capacité pour Gordon Hayward de rééditer une telle performance. Mais ce match a bien démontré qu'il pouvait représenter une vraie solution pour les Celtics. Un véritable espoir pour Boston, qui aura besoin de lui pour venir à bout de ce Miami Heat.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest