Malik Beasley : condamné à de la prison, il évite le pire

Inculpé pour possession de drogue et menaces de violences, le talent des Minnesota Timberwolves Malik Beasley a été condamné à de la prison.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Malik Beasley : condamné à de la prison, il évite le pire

En septembre dernier, Malik Beasley s'était retrouvé au cœur d'une polémique. Interpellé et mis en cellule, le jeune talent des Minnesota Timberwolves avait été ensuite inculpé de possession de drogue (les charges ont été abandonnées) et de menaces de violence avec arme à feu. Autant dire qu'il risquait très gros.

Mais finalement, le joueur de 24 ans a réussi à s'en sortir avec une peine aménagée, d'après ESPN. En plaidant coupable, il a bénéficié de la clémence de la justice. Ainsi, Beasley se retrouve condamné à 120 jours de prison, mais qu'il va réaliser après la fin de la saison en NBA. Il ne va donc rater aucun match.

De plus, il aura la possibilité de sortir de prison pour travailler (donc s'entraîner). Avec la crise sanitaire actuelle liée au Covid-19, il pourrait même purger sa peine depuis son domicile (avec un bracelet électronique). Un moindre mal, donc, après une telle affaire.

Les Wolves filent 60 millions à Malik Beasley, c’est… audacieux

Fin de l'histoire ? Pas encore. Pour disposer de cette peine aménagée, Malik Beasley a donc plaidé coupable. Et la NBA risque donc de le suspendre. Un coup d'arrêt en perspective pour lui, qui réalise une excellente saison.

Malgré les difficultés des Wolves, le natif d'Atlanta se montre à la hauteur de son contrat signé lors de la dernière intersaison : 20,5 points, 5,2 rebonds et 2,5 passes décisives.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest