Les Nuggets voulaient que Nikola Jokic marque 50 points… mais il n’en avait rien à secouer

Les coéquipiers de Nikola Jokic aux Denver Nuggets ont tout fait pour que Nikola Jokic score à volonté et atteigne la barre des 50 points.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Nuggets voulaient que Nikola Jokic marque 50 points… mais il n’en avait rien à secouer

Encore une performance digne d’un MVP pour Nikola Jokic hier soir. 47 points, 17 sur 26 aux tirs, 4 sur 4 à trois-points, 9 sur 10 aux lancers, 12 rebonds, 5 passes et 2 interceptions en 37 minutes. Très costaud. Le Serbe égale ainsi son record en carrière, à trois petites longueurs du plateau mythique des 50 pions. Ses coéquipiers tenaient d’ailleurs à ce qu’il plante le maximum de points.

« Je lui ai dit deux minutes avant d’aller chercher les 50. Mais vous savez comment il est. Il s’en fiche de ces choses-là. Il joue juste au basket en étant lui-même. Mais on voulait vraiment que le grand en marque 50 ce soir », confiait Will Barton.

Ils n’ont pas arrêté de le gaver de ballons. Mais une fois le match plié, à 1 minute 39 de la sirène finale, Mike Malone a préféré sortir sa superstar. Au grand désarroi de ses partenaires, déçus. Jamal Murray était particulièrement gonflé de voir Jokic sortir si proche des 50 unités.

« Je ne savais même pas que Nikola était à 47 à ce moment-là », se défend le coach. « Jamal m’en a voulu mais j’aime bien le fait qu’il pense à son coéquipier. »

Malone ne voulait pas risquer une blessure alors que les Nuggets avaient match gagné contre le Jazz (128-117 score final). La franchise du Colorado a fait plier celle de l’Utah, pourtant invaincue lors de ses onze dernières sorties. La victoire, c’est ça qui compte pour Nikola Jokic. Le reste, ça ne le concerne pas.

« Je veux juste scorer quand nous en avons besoin. Le but c’est de gagner. Je veux scorer juste ce qu’il faut pour que l’on gagne », explique l’intéressé.

Le « Joker » a démarré très fort en inscrivant 22 points dans le premier quart temps. Il était à 33 à la mi-temps. Puis il a donc terminé avec 47. Il n’en fallait pas moins pour battre le Jazz, l’une des meilleures équipes de la ligue.

CQFR : Nikola Jokic superstar, énorme choke des Nets

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest