CQFR : Nikola Jokic superstar, énorme choke des Nets

CQFR : Nikola Jokic superstar, énorme choke des Nets

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de dimanche en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Clippers @ Knicks : 129-115
Jazz @ Nuggets : 117-128
Sixers @ Pacers : 119-110
Magic @ Raptors : 102-115
Nets @ Wizards : 146-149
Cavs @ Wolves : 104-109

Le Joker fait tout péter

Il fallait bien un énorme coup de chaud d'un adversaire pour stopper la série de 11 victoires consécutives du Utah Jazz. L'adversaire en question, Nikola Jokic, s'est promené pendant tout le match avec une énorme flamme au-dessus de la tête. Le "Joker" a largement remporté son duel entre pivots All-Stars avec Rudy Gobert et proposé un joli argument de campagne pour la course au MVP.

Avec 47 points (record personnel égalé), 11 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 1 contre à 17/26 (4/4 à 3 pts), le Serbe a enregistré son 20e double-double consécutif cette saison. Le voilà au 2e rang de la plus longue série du genre sur un début de saison depuis les 34 DD de Bill Walton en 1976.

- Rudy Gobert (12 pts, 8 rbds) a donc eu du mal à contenir Jokic, euphémisme, et le Jazz a subi sa première défaite depuis celle du 6 janvier à New York.

Les 4 secondes cauchemardesques des Nets

- Les Wizards ont profité des largesses défensives de Brooklyn et de l'absence de James Harden (les deux phénomènes ne sont pas liés, on vous rassure), pour sortir un match champagne et dominer les Nets sur le fil. Pas de prolongation, mais un 149-146 un peu fou conclu par une séquence dingue de 4 secondes où Bradley Beal et Russell Westbrook ont tous les deux inscrit un panier à 3 points pour plier l'affaire.

- On ne sait pas ce qui est passé par la tête de Joe Harris sur la remise en jeu, mais les hommes de Steve Nash ont bien réussi le choke de ce début de saison (à égalité avec les Bulls qui ont, eux aussi, particulièrement brillé dans ce domaine ce week-end) en perdant un match où ils menaient de 5 points à 12 secondes de la fin...

- Bradley Beal (37 pts) et Russell Westbrook (41 pts) ne pourront décemment pas marquer 78 points à eux deux tous les soirs, mais de temps en temps, ça peut donner lieu à un spectaculaire feu d'artifice.

Quel hold-up des Wizards ! Fin de match dingue contre les Nets !

Quickley s'est bien battu mais les Clippers sont trop chauds

-Les Los Angeles Clippers sont tellement en forme que même la défense de fer des Knicks (si vous vous réveillez d'un coma d'un an, ceci n'est pas une blague) n'a pas pu éviter de prendre l'eau. Les Clippers ont claqué 129 points avec Kawhi Leonard encore très en contrôle des opérations (28 pts) et une adresse globale (54%) avec laquelle il est difficile de composer pour un adversaire.

Immanuel Quickley, quelle superbe pioche pour les Knicks !

- Malgré ça, les Clippers ont presque tous encensé la combativité des Knicks et reconnu leur combativité. Immanuel Quickley continue grandir à vitesse grand V et il a été l'une des raisons pour lesquelles New York n'a pas été ridicule cette nuit.

- Les 25 points du rookie, dont le floater game est incroyablement au point, sonnent comme une nouvelle injonction pour Tom Thibodeau de le faire débuter à la place d'Elfrid Payton... Pendant ce temps-là, Frank Ntilikina est resté sur le banc pour une nouvelle soirée morose.

Well, that escalated Quickley

La remontada des Sixers

- Sans Joel Embiid, les Sixers ont réussi un comeback spectaculaire qu'il faut au moins autant imputer à Doc Rivers qu'à ses joueurs. Alors qu'ils étaient menés de 16 points en début de 4e quart-temps par les Pacers en Indiana, les joueurs de Philly ont vu leur coach leur demander de passer en zone. De là, est parti un énorme run orchestré par Tobias Harris (27 pts) et Furkan Korkmaz, auteur de deux paniers cruciaux dans le money time.

- Les Pacers sont généralement une équipe constante, mais les joueurs de Nate Bjorkgren ont été déboussolés dans le dernier quart, perdu 35-17.

Siakam en jambes, fin de série pour Toronto

- Les Raptors ont mis fin à leur série de trois défaites consécutives en dominant Orlando. Les 30 points et 10 rebonds de Pascal Siakam, qui commence à retrouver le niveau de jeu qui a fait de lui un MIP, puis un All-Star, ont été importants.

- Ce n'était pas le soir d'Evan Fournier en termes d'adresse : 11 points à 2/12 pour le scoreur des Bleus.

- Sinon, entre Aaron Gordon et Kyle Lowry le contentieux devient massif... Ceux deux là vont finir dans un octogone.

Flagrantes, vilains gestes et insultes : ça chauffe de plus en plus entre Gordon et Lowry

Anthony Edwards titulaire, les Wolves gagnent !

- Toujours privés de Karl-Anthony Towns, les Wolves parviennent de temps en temps à se sortir les tripes pour gratter un match ici et là. Minnesota a gagné pour la 3e fois en 17 matches en dominant ls Cavs et leur jeu pour le coup très axé sur l'intérieur et Andre Drummond (25 pts, 22 rbds).

- Pour sa deuxième titularisation en NBA, le 1st pick Anthony Edwards a fait de jolis dégâts (23 pts). Jamais les Wolves n'avaient inscrit autant de paniers à 3 points cette saison (16) et c'est aussi ce qui a fait la différence.

- La petite incrust' en lousdé de la nuit est signée Larry Nance Jr.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest