Les Nuggets : Fantastiques avec Nikola Jokic, historiquement mauvais sans lui

Les Denver Nuggets forment l'une des meilleures équipes de la ligue avec Nikola Jokic et l'une des pires de l'Histoire sans lui.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Nuggets : Fantastiques avec Nikola Jokic, historiquement mauvais sans lui

Finalistes à l’Ouest dans la bulle, après un parcours héroïque et historique, les Denver Nuggets ont du retard à l’allumage. Après dix matches, ils pointent à cinq victoires et autant de défaites, même s’ils restent sur deux succès consécutifs. Un bilan décevant, même si évidemment pas dramatique à ce stade de la saison. Surtout que Nikola Jokic affiche un niveau de jeu impressionnant.

Le pivot serbe est le troisième meilleur passeur de la NBA avec 10,4 caviars distribués en moyenne chaque soir. Ce qui représente évidemment un record pour un joueur sur sa position. Avec 24,4 points (career high pour le moment) et 11,2 rebonds, le « Joker » compile pour l’instant un triple-double de moyenne. Tout en étant très efficace : 58% de réussite aux tirs et 43% à trois-points.

Nikola Jokic est tout simplement monstrueux et la franchise du Colorado n’en profite pas assez. Parce qu’elle s’écroule complètement dès que son virtuose se repose sur le banc de touche. La différence est abyssale. Selon Basketball Reference (mis en avant par un utilisateur Reddit), les Nuggets seraient la deuxième équipe de la ligue – au Net Rating – avec Jokic et… la pire de tous les temps sans lui.

Alors, c’est évidemment plus complexe que ça, il s’agit d’une simple lecture d’une statistique difficile à analyser. Mais elle permet tout de même de faire un constat inquiétant pour Denver : le différentiel est de +8,7 (sur 100 possessions) avec l’intérieur sur le terrain et de -20,1 sans lui. Aucune équipe n’a enregistré un Net Rating inférieur à -15,2 (les Dallas Mavericks de 1993) sur une saison.

Les autres joueurs du Colorado vont devoir se remuer. Et notamment les remplaçants, dominés à chaque fois que Nikola Jokic reprend un peur d’air. C’est dommage parce que le Serbe fait une campagne digne d’un MVP mais le bilan collectif ne suit pas.

Nikola Jokic, il ne fallait pas agacer le Joker…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest