Paul George est prêt à faire taire les critiques et à ne plus disparaître en playoffs

Paul George est prêt à montrer qu'il peut être performant en playoffs, contrairement à ce qu'avance Kendrick Perkins. Ca tombe bien, PG se sent à 100%.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Paul George est prêt à faire taire les critiques et à ne plus disparaître en playoffs

Si pour certains l'interruption de la saison a été un frein sur le plan sportif, Paul George ne voit pas tout à fait les choses de cette manière. L'ailier des Los Angeles Clippers, n°1 bis d'une équipe qui ne vise rien d'autre que le titre, est à 100% pour la première fois depuis bien longtemps. Pour sa première saison pro dans sa Californie natale, "PG13" n'a joué que 42 matches sur 64, notamment à cause des ses problèmes à l'épaule. Après autant de temps pour se reposer et la soigner comme il faut, l'ex-star des Indiana Pacers se sent merveilleusement bien.

"J'ai dû faire des trucs pour soigner mon épaule toute la saison. Je devais faire tellement de choses à chaque fois avant d'entrer sur le terrain. Maintenant, je me sens à nouveau bien quand je suis sur le terrain, quand je shoote ou que je fais des choses banales. Je suis confiant parce que je me sens à nouveau moi-même", a-t-il expliqué dans le Los Angeles Times.

Kendrick Perkins doute ouvertement de Paul George et rappelle de mauvais souvenirs

Les adversaires des Clippers peuvent trembler. Les deux patrons de l'équipe, Kawhi Leonard et Paul George, ont pu soigner leurs pépins et vont arriver frais comme des gardons. Si Leonard a déjà montré qu'avec du load management il était capable de mener une équipe jusqu'au titre, son camarade doit encore montrer qu'il peut élever le niveau. Il y a quelques jours, Kendrick Perkins avait pointé du doigt le fait que Paul George avait connu quelques difficultés à se montrer sous son meilleur jour en playoffs récemment.

"Je ne remettrai jamais en question Kawhi. Il a montré que c'était un tueur. Par contre, ne faisons pas comme si Paul George n'avait pas tendance à disparaître en playoffs.

Il y a deux ans il a shooté à 2/16 avec 5 points dans le match décisif contre Utah en playoffs. Qu'on ne se méprenne pas, c'est un super joueur. Mais Kawhi a besoin d'un lieutenant qui soit là pour lui et on va voir ce que pourra faire Paul George", avait prévenu l'ex-Celtic devenu consultant.

La saison dernière, OKC était tombé dès le 1er tour face à Portland en cinq matches. Malgré ses 28.6 points et 8.6 rebonds de moyenne, Paul George n'avait pas pu peser plus que ça sur le résultat final. On a tous en tête ce panier de Damian Lillard et cette réaction contrariée de PG sur le fait que ce n'était pas un bon tir...

 

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest