Paul Pierce : « J’ai été blessé par Ray Allen »

Ray Allen était le seul absent de marque sur le plateau d'Area 21 où les anciens Celtics de 2008 étaient réunis autour de Kevin Garnett. Pourtant, ses oreilles ont dû siffler.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Paul Pierce : « J’ai été blessé par Ray Allen »
Le départ soudain de Ray Allen pour Miami en 2012 est encore dans toutes les mémoires à Boston. Particulièrement dans celles de ses coéquipiers de l'époque, dont les plus éminents étaient réunis sur le plateau d'Area 21 autour de Kevin Garnett. Si Rajon Rondo, visiblement le plus amer, est resté silencieux pendant le débat, Paul Pierce, Kendrick Perkins et Glen Davis ont évoqué la question. Les avis de Pierce et de "Perk" sur le sujet sont les plus intéressants. La porte semble ouverte si "Jesus", officiellement retraité, veut renouer le contact perdu depuis maintenant 5 ans... Paul Pierce :  "J'ai été blessé par la manière dont se sont passées les choses. [...]  On parlait de ces choses-là tous les jours entre nous. Si Perk ou Rondo avaient voulu partir, on aurait été OK parce qu'on formait une fraternité sur et en dehors du terrain. Si KG ou moi on avait voulu partir, on aurait été voir les autres pour leur dire : 'Voilà à quoi je pense en ce moment'. C'est pour cette raison que j'ai été blessé par Ray. Il ne nous a même pas parlé de ça. Je l'aurais mieux pris s'il était venu nous en parler. Je ne sais pas exactement comment était sa relation avec Doc à ce moment-là. Je sais qu'il y avait un peu d'amertume parce qu'Avery Bradley avait de plus en plus de temps de jeu. Je pense qu'on aurait quand même dû avoir une conversation. A terme, les choses se seraient arrangées, même si c'était Miami et qu'on les détestait. C'était notre rival, on allait au feu contre LeBron et les autres. Aujourd'hui, la situation est gênante. Je n'ai pas parlé à Ray depuis des années... [...] C'est un peu comme quand on casse soudainement avec une fille après 10 ans de relation. C'est une rupture amère". http://www.dailymotion.com/video/x5ljaqb_shaq-chuck-kenny-chantent-free-ray-allen-pour-vanner-kg-pierce-et-rondo_sport Kendrick Perkins : "Ce n'est pas ce qu'a fait Ray le problème. C'est comment il l'a fait. On formait une famille. On a pleuré ensemble, parlé de choses profondes et personnelles que personne d'autre dans le groupe ne pouvait savoir. S'il avait tant envie de partir, il pouvait gérer ça différemment. [...] Le temps guérit les blessures. Qui sait s'il ne suffit pas de se croiser ? Par contre, je ne pense pas que ce soit à l'un d'entre nous de briser la glace. C'est à lui de le faire et de dire : 'Hey Pierce, Big Baby, Rondo, Big Ticket, j'ai mal géré ça', pour qu'on puisse tourner la page. On a gagné des matches ensemble et été au feu ensemble..." La porte n'est donc pas complètement fermée à une réconciliation, mais le premier pas devra être fait par le seul que l'on n'a pas entendu à ce sujet...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest