97 CLE
108 MIA
124 MIL
115 CHI
132 NOP
127 LAC
106 NYK
103 DAL
128 PHO
112 ATL
101 DEN
93 BKN

Les Suns veulent absolument un meneur, quatre noms suivis

N.SPar N.SPublié

En quête d'un meneur de jeu, les Phoenix Suns ont coché quatre noms pour cette free agency 2019. Parmi eux, Patrick Beverley ou encore Ricky Rubio.

Les années passent, les tours de Draft élevées également, et pourtant on n'observe pas beaucoup de progrès chez les Phoenix Suns. Le choix de sélectionner DeAndre Ayton en premier choix l'an passé a interpellé dans une ère où les intérieurs n'ont plus le pouvoir. Le flop Dragan Bender ou le comportement inquiétant de Josh Jackson ne sont que des casseroles de plus pour la franchise de l'Arizona. Le potentiel existe, mais il serait maintenant temps de l'exploiter. L'arrivée de Monty Williams doit faire passer un cap à tous ces jeunes, même s'il manque encore une pièce essentielle à l'équipe. Un vrai meneur. En bricolant depuis le départ d'Eric Bledsoe, les Suns sont tels "un poulet sans tête" pour reprendre l'expression.

C'est donc l'objectif principal cet été dans l'Arizona, et quatre noms sont cités. Patrick Beverley, dans le viseur de bien d'autres équipes, serait le profil idoine pour apporter ce côté chien enragé. Ricky Rubio, également ciblé par les Pacers, est sur la liste tout comme les deux meneurs... d'Indiana. Cory Joseph et Darren Collison pourraient ainsi contribuer au jeu des chaises musicales si l'un des deux venait à rejoindre Phoenix. Pour rappel, Julius Randle serait intéressé par le challenge des Suns.