Power Ranking 2020 : 6-1

Power Ranking 2020 : 6-1

Le dernier volet de notre Power Ranking NBA de présentation de la saison est en ligne. Voici les équipes classées de la 6e à la 1e place.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Rudy Gobert France NBA Awards All Defense Team

5- Utah Jazz

Difficile de ne pas aimer le recrutement estival du Jazz. A une équipe déjà très solide se sont ajoutés Mike Conley (le meilleur vétéran sans sélection au All-Star Game avec... Rudy Gobert) et l'impeccable Bojan Bogdanovic, deux joueurs parfaitement adaptés à ce que prône le non moins excellent Quin Snyder. Défensivement, peu d'équipes pourront rivaliser avec Utah cette année. Dans le cinq et même dans la rotation élargie, le Jazz ne possède presque que des joueurs capables de jouer des deux côtés du terrain et avec de solides références défensives. Rudy Gobert est un point d'ancrage de luxe et on espère pour lui qu'il ne sera pas encore zappé pour le All-Star Game s'il le mérite autant que la saison dernière.

Joe Ingles va démarrer la saison sur le banc, ce qui montre que l'effectif a gagné en profondeur. Pouvoir compter sur la grande bouche, la vista et l'adresse de l'Australien en sortie de banc sera un atout énorme pour le Jazz. Beaucoup de choses dépendront aussi de la capacité de Donovan Mitchell à franchir un palier. Pas forcément en termes statistiques, mais sur l'efficacité et la justesse de ses décisions. Le tutorat de Conley devrait lui être très profitable.

Utah a une bonne tête d'équipe qui aura l'avantage du terrain au 1er tour des playoffs et visera, ni plus, ni moins, qu'une finale de Conférence.

La rotation probable

PG - Mike Conley - Emmanuel Mudiay
SG - Donovan Mitchell - Dante Exum - Miye Oni
SF - Royce O'Neal - Joe Ingles
PF - Bojan Bogdanovic - Jeff Green - George Niang
C - Rudy Gobert - Ed Davis

Le facteur X : Emmanuel Mudiay

Mudiay ne s'est pas encore montré digne de l'énorme hype qui l'accompagnait au lycée et du buzz créé par sa décision de jouer en Chine plutôt qu'en NCAA. A Denver, comme à New York ensuite, le n°7 de la Draft 2015 a opéré par fulgurances. Dans un rôle de back-up à alt Lake City, l'opportunité lui est offerte de mettre le feu en sortie de banc dans un collectif qui pouvait justement manquer de folie offensive et de scoring. Mudiay peut parfaitement éclore sous la coupe de Quin Snyder et se rapprocher du niveau qu'on le pensait capable d'atteindre il y a quelques années.

Pourquoi ils vont être fun à suivre

Les coups de chaud de Donovan Mitchell, les fourberies de Joe Ingles, les tomars de Jeff Green, toutes ces choses isolées sont sympathiques. Mais c'est surtout l'impression du travail bien fait et maîtrisé qui fait du Jazz une équipe toujours intéressante à suivre à défaut d'être la plus spectaculaire du lot.

Si le Jazz 2019-2020 était une chanson : "Le Jazz et la Java", Claude Nougaro

"Chaque jour, un peu plus, y'a le jazz qui s'installe".

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest