Une première très intéressante pour R.J. Barrett

BasketSessionPar BasketSession Publié

Auteur de 17 points et 7 rebonds, le jeune R.J. Barrett a mené les New York Knicks à la victoire contre les Washington Wizards.

Zion Williamson n'était pas le seul prospect phare à effectuer ses débuts cette nuit. Il n'est pas non plus le seul à avoir brillé. Son ancien coéquipier à Duke et ami R.J. Barrett était lui aussi sur le pont. Le rookie canadien effectuait donc sa première sous la tunique des New York Knicks. Et sa performance peut donner des motifs d'espoir à tous les supporteurs de la franchise de Manhattan. Le troisième choix de la draft 2019 s'est comporté en patron pour guider les siens vers la victoire contre les Washington Wizards (104 à 99). Il a terminé avec 17 points, 7 rebonds et 3 passes décisives en... 39 minutes ! David Fizdale lui a déjà donné un temps de jeu digne de la saison régulière.

Pénétrations, fautes provoquées (3 sur 5 aux lancers), mi-distance, tirs extérieurs (2 sur 6 derrière l'arc), aisance avec ou sans le ballon... R.J. Barrett a bien l'arsenal d'un attaquant susceptible de briller dans les années à venir. Il a le package. Il va falloir polir tout ça.

Parmi les autres Knicks, Marcus Morris a lui aussi compilé 17 points et 7 rebonds avant de se faire éjecter suite à un début d'altercation. Le Français Frank Ntilikina a été agressif mais il a manqué de réussite. Il a terminé avec 9 points à 3 sur 10 aux tirs. Néanmoins, son entrée en jeu a été remarqué. Il a capté 5 rebonds, délivré 3 passes décisives et bloqué un tir. C'est en sa présence que New York a creusé l'écart. Il a d'ailleurs terminé avec un différentiel de +16, le meilleur du match avec Taj Gibson (auteur de 16 pts et 9 rbds).