Zion Williamson, des débuts tonitruants !

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Le premier choix de la draft Zion Williamson a fait lever les foules pour sa première sortie sous le maillot des New Orleans Pelicans cette nuit.

Oh qu'elle était attendue, la première sortie de Zion Williamson en pré-saison. Surtout après une Summer League tronquée par une blessure. Le premier choix de la draft 2019 n'a pas déçu. Il est venu et il a de suite donné le ton. Il a même inscrit les cinq premiers points des New Orleans Pelicans contre les Atlanta Hawks cette nuit. Son équipe s'est d'ailleurs imposée assez aisément (133 à 109) dans le sillage d'une performance excitante du prospect le plus suivi depuis LeBron James. L'intérieur surpuissant est donc allé marquer avec la faute dès sa première possession. Constamment dans l'agression, il a plusieurs fois fini au dunk. Rien que trois sur cette première sortie. Dont cet énorme poster qui a déjà fait le tour de la toile depuis.

https://twitter.com/NBA/status/1181355628859707393

Féroce. Bestial. Exactement comme il l'était à la fac. Ce n'est évident pas à partir d'une rencontre d'exhibition qu'il faut établir des conclusions. Mais Zion Williamson a l'air prêt pour faire en NBA ce qu'il faisait au lycée puis en NCAA : dominer. Athlétiquement. Alors tout n'était pas parfait pour autant. Il a raté deux tirs extérieurs et un lancer-franc. Une petite piqûre de rappel. Son tir reste son principal point faible pour l'instant. Mais ça ne l'a pas empêcher de marquer 16 points (6 sur 13 aux tirs) en 27 minutes. Avec aussi 7 rebonds, 3 passes, 3 interceptions et 4 balles perdues au compteur.

Zion n'était pas le seul joueur des Pelicans à s'être illustré. Jrue Holiday a fini meilleur marqueur de son équipe avec 21 points tandis que le nouvel arrivant Brandon Ingram en a ajouté 19. Les autres rookies Nicolo Melli et Nickeil Alexander-Walker ont chacun contribué avec 11 points, 8 rebonds et 4 passes pour le premier, 12 points pour le second. Maladroit (3 sur 10 dont 3 sur 8 à trois-points), Lonzo Ball a fait un peu de tout : 9 points, 5 rebonds et 7 passes. Une soirée pleine de promesse pour New Orleans.

Via NBA.COM