Rajon Rondo, en souvenir du bon vieux temps…

Auteur d'une performance XXL lors du Game 2 du premier tour des Playoffs, le meneur des Chicago Bulls Rajon Rondo a fait vivre un enfer aux Boston Celtics.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rajon Rondo, en souvenir du bon vieux temps…
11 points, 14 passes décisives, 9 rebonds, 5 interceptions (pour 3 turnovers) et une performance XXL. Sur le parquet du TD Garden lors du Game 2 du premier tour des Playoffs entre les Boston Celtics et les Chicago Bulls, les fans de C's ont sûrement cru revenir dans le temps. Un temps où Rajon Rondo était tout simplement l'un des meilleurs meneurs de la NBA. Sauf que cette fois-ci, c'était bien la défense de la franchise du Massachusetts qui subissait les assauts du natif de Louisville. En grande forme, Rondo a même égalé le record dans l'histoire de son équipe en Playoffs au niveau des passes décisives et a reçu les louanges de son entraîneur Fred Hoiberg.
"Rondo a été la clé dès le début de la rencontre. Il a réussi à mettre de bons tirs très tôt dans la partie pour nous mettre en confiance. Grâce à lui, les autres gars ont été directement dans le bon rythme. Dans les moments importants de ce match, il a été tout simplement grand", a apprécié Fred Hoiberg pour le Chicago Tribune.
Si la saison régulière de Rondo avec les Bulls n'a pas été un long fleuve tranquille, le joueur de 31 ans affiche un visage très séduisant lors de ces Playoffs. Grâce à son expérience, il a su élever son niveau de jeu et porte, pour l'instant, son équipe vers un superbe upset. Loin de s'enflammer, le meneur a prévenu ses troupes avant le Game 3 à Chicago.
"Le Game 3, ce n'est qu'un match, mais ça sera sûrement le plus important de la saison. Nous devons absolument le négocier avec le même état d'esprit pour tenter d'empocher une autre victoire. C'est un match après l'autre, une possession après l'autre", a insisté Rajon Rondo.
Décrié pour son manque de compatibilité lors de la saison régulière, le trio des Bulls composé de Jimmy Butler, Dwyane Wade et Rajon Rondo fait parler son expérience sur ces Playoffs. Et pour l'instant, cette recette fonctionne plutôt bien pour Chicago...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest