Le temps presse, les Raptors doivent vite déménager… à Nashville ?

Un nouveau favori fait son entrée pour accueillir les Raptors, obligés de déménager sur le sol américain avant le début de la saison : Nashville, Tennessee.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le temps presse, les Raptors doivent vite déménager… à Nashville ?

Les Toronto Raptors cherchent toujours une terre d'accueil pour la saison 2020-2021. Avec les très probables restrictions liées à la crise sanitaire, la franchise canadienne a besoin d'un pied à terre aux Etats-Unis. On le savait depuis quelques semaines déjà, mais l'urgence est réelle désormais pour les champions NBA 2019. La saison débutera le 22 décembre et il ne reste plus beaucoup de temps à Nick Nurse et à son groupe pour s'installer et s'habituer à leur nouveau domicile.

On parlait de Kansas City comme favori il y a encore quelques jours, mais la ville du Missouri a perdu du crédit depuis que des associations locales ont explicitement demandé aux Raptors de ne pas venir s'y installer à cause du comportement raciste et discriminatoire des forces de police sur place. Tampa Bay, en Floride, est aussi dans la course, mais c'est la ville la plus peuplée du Tennessee qui tiendrait la corde selon The Athletic.

Kansas City trop raciste pour accueillir les Raptors ?

Nashville, plus grande et habitée que sa voisine Memphis, est candidate et a même accueilli le front office des Raptors cette semaine. Si Toronto déménage provisoirement à Nashville, l'équipe devra partager la Bridgestone Arena, maison des Nashville Predators (NHL).

Les grands gagnants de l'opération seraient les Grizzlies, qui n'aurait plus que 340 kilomètres à faire pour aller affronter les Raptors, contre... 1 500 habituellement.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest