Rondo : « Le proprio a pris des risques pour moi »

Rajon Rondo n'a pas été sanctionné pour sa birthday party californienne et il en est très reconnaissant.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Très critiqué par les médias locaux après sa sortie d'anniversaire qui lui avait fait manquer un match voilà 10 jours, Rajon Rondo a pu compter sur le soutien du propriétaire des Celtics, Wyc Grousbeck. Les déclarations de ce dernier ont visiblement fait chaud au coeur du meneur All-Star, accusé de moquer royalement de la fin de saison de son équipe.
"Cela veut dire beaucoup moi, puisque ça vient directement du boss. Malgré toutes ces rumeurs et les critiques que j'ai subies ces derniers jours, il a pris des risques pour moi. Il aurait pu ne rien dire mais il s'est exprimé. On a discuté et tout va bien", a expliqué Rondo sur ESPN.
Grousbeck avait réitéré son envie de voir Rajon Rondo rester un Celtic dans les années à venir, ajoutant qu'il "l'adorait et qu'il lui rappelait Paul Pierce".
Afficher les commentaires (2)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest