San Antonio Spurs, les espoirs de playoffs envolés ?

Trey Lyles ne fait pas partie des intérieurs les plus impactants de NBA, mais Gregg Popovich et les San Antonio Spurs comptaient beaucoup sur lui.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
San Antonio Spurs, les espoirs de playoffs envolés ?

Mauvaise nouvelle pour les San Antonio Spurs. Trey Lyles ne sera pas disponible pour la fin de la saison NBA. L’intérieur texan ne rejouera pas pour cause d’appendicite. Il a été opéré hier.

Huitième scoreur de l’effectif (6,4 pts), troisième rebondeur, ce n’est a priori pas la plus grosse des pertes pour la franchise texane, même s’il est particulièrement adroit à longue distance (38,7%). Sauf qu’en l’absence de LaMarcus Aldridge, Gregg Popovich comptait réellement sur lui.

Pour rappel, LMA s’est blessé fin février. Et lors des derniers matches avant la suspension de la saison, Trey Lyles, qui avait rejoint le club l'été dernier, avait montré de belles chose : 15,3 pts et 6,7 rbds en 6 rencontres.

Logiquement, Gregg Popovich, qui a failli ne pas se rendre dans la bulle, allait s’appuyer sur lui pour tenter d’arracher une 23ème participation consécutive aux playoffs NBA. De quoi être désabusé au moment d’annoncer la nouvelle aux journalistes :

« Nous venons juste de perdre Trey aujourd’hui, pour une appendicite. Nous sommes un peu abattus. Sa saison est finie. Il est out. »

Théoriquement, Trey Lyles aurait pu tenter de revenir d’ici la fin des matches qualificatifs pour les playoffs puisque San Antonio jouera dans un mois. Mais il aurait raté le training camp ainsi que les premiers matches, et il aurait fallu mettre en place tout un protocole pour lui faire réintégrer la bulle en toute sécurité, après avoir été exposé en Floride, un état particulièrement touché par la pandémie de coronavirus.

Au passage, la NBA évite ainsi un casse-tête, auquel elle risque de devoir faire face plus tard : la gestion des joueurs qui ont dû sortir de la bulle pour traiter des blessures et qui reviendront avec leur équipe.

En attendant, ce sont les San Antonio Spurs qui se retrouvent face à un autre casse-tête. A savoir essayer d’accrocher les playoffs avec Jakob Poeltl en poste 5, Rudy Gay en 4 et une rotation intérieure composée de Tyler ZellerDrew EubanksChimezie Metu et Luka Samanic.

Si avec ce secteur intérieur Gregg Popovich accroche une 23ème participation de rang aux playoffs, il n’y aura plus débat pour le GOAT des coaches…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest