Les signatures les plus sous-estimées de la free agency

Matt Barnes, Nate Robinson ou encore Will Bynum font partie des signatures les plus sous-estimées de l'été selon Rob Mahoney de Sports Illustrated.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Les signatures les plus sous-estimées de la free agency
Préc.1 / 2Suiv.
Chris Paul qui reste aux Clippers, Dwight Howard qui signe aux Houston Rockets, Josh Smith qui rejoint les Detroit Pistons, des grosses signatures qui ont beaucoup fait parler et qui pourraient avoir un impact énorme sur les franchises qui ont récupéré ces joueurs. Mais comme l'explique Rob Mahoney de Sports Illustrated, ce sont parfois des "petites" signatures qui pourraient faire la différence pour certaines équipes, qui ont ajouté des éléments clés à leur effectif pour des sommes d'argent bien moins importantes. Le journaliste de SI a fait une petite compilation de ce qu'il appelle les signatures sous-estimées. Petit tour d'horizon.

Matt Barnes, Los Angeles Clippers (10,2 millions de dollars sur 3 ans)

En plus d'avoir resigné Chris Paul, les Clips ont réalisé un très bon coup en conservant Matt Barnes, probablement leur meilleur joueur en sortie de banc la saison dernière. C'est surtout par sa défense que l'ailier tatoué va continuer à avoir un gros impact pour la franchise californienne.
"Une étincelle permanente et une défense pot-de-colle qui ont fait de Matt Barnes l'un des meilleurs joueurs de banc de la ligue la saison dernière et le meilleur défenseur sur les ailes des Clippers. Il a même parfois eu à défendre sur les intérieurs avec des résultats mitigés mais il s'est toujours battu et a fait avec son manque de taille et de poids en utilisant son envergue et avec persévérance. Il devra faire quasiment la même chose la saison prochaine avec le roster des Clippers plutôt léger au niveau des big men", précise Rob Mahoney.  
Les stats de Matt Barnes la saison dernière :
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 LAC 80 4 25.7 0.462 0.342 0.744 1.4 3.2 4.6 1.5 1.0 0.8 1.1 2.9 10.3
Career 640 182 21.9 0.450 0.331 0.730 1.3 3.3 4.5 1.7 0.7 0.4 1.2 2.4 7.7

Nate Robinson, Denver Nuggets (4,1 millions de dollars sur 2 ans)

Seule équipe à proposer plus que le salaire minimum à Nate Robinson, les Denvers Nuggets ont réalisé une très bonne affaire en enrôlant le meneur remplaçant des Chicago Bulls auteur de playoffs exceptionnels, notamment lors de la série face aux Brooklyn Nets.
"C'est un prix ridicule pour un joueur aussi prolifique, capable de se créer son shoot. Un prix qui efface toutes les inquiétudes à son sujet. Accepter les capacités de scoring de Robinson, c'est aussi accepter le fait qu'il puisse s'auto-détruire. Mais Denver ne perdra simplement pas grand chose à utiliser de manière sélective tout ce que le joueur de 29 ans peut apporter", explique le journaliste de SI.  
La stats de Nate Robinson la saison dernière :
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 CHI 82 23 25.4 0.433 0.405 0.799 0.4 1.9 2.2 4.4 1.0 0.1 1.8 2.5 13.1
Career 530 104 23.4 0.427 0.363 0.798 0.7 1.8 2.5 3.0 0.9 0.1 1.5 2.5 11.5

Will Bynum, Detroit Pistons (5,7 millions sur 2 ans)

Les Detroit Pistons ont réussi à conserver leur backup sur le poste de meneur de jeu. Will Bynum sera toujours aussi précieux par sa capacité à jouer sur pick-and-roll et par son jeu en pénétration.
"Bynum qui tournait à 18,8 points et 6,8 passes sur 36 minutes la saison dernière a rendu la vie facile à Andre Drummond et Greg Monroe en passant la première ligne défensive. Il devrait faire la même chose pour Josh Smith la saison prochaine [...]."  
Les stats de Will Bynum la saison dernière :
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 DET 65 0 18.8 0.469 0.316 0.809 0.4 1.1 1.5 3.6 0.7 0.1 1.9 2.0 9.8
Career 297 26 18.5 0.446 0.269 0.800 0.3 1.2 1.5 3.2 0.7 0.1 1.6 1.8 8.1

Mike Dunleavy, Chicago Bulls (6,5 millions de dollars sur 2 ans)

Les Chicago Bulls ont perdu Marco Belinelli, parti aux San Antonio Spurs, mais ont peut-être trouvé aussi bien, si ce n'est mieux, pour un contrat quasi-similaire à celui qu'a signé l'Italien dans le Texas, en la personne de Mike Dunleavy.
"Le jeu complet de Dunleavy est une très bonne addition pour les Bulls qui ont toujours eu besoin d'un shooteur longue distance capable aussi de contribuer en étant un facilitateur en attaque. Dunleavy a tourné à 42,8% de réussite à 3-points avec une équipe des Bucks qui était un vrai désastre en attaque."  
Les stats de Mike Dunleavy la saison dernière :
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 MIL 75 3 25.9 0.442 0.428 0.820 0.4 3.5 3.9 1.9 0.5 0.5 1.2 1.8 10.5
Career 757 429 28.2 0.444 0.372 0.799 0.8 3.7 4.5 2.4 0.8 0.3 1.5 2.1 11.9

Lire la suite

Préc.1 / 2Suiv.
Afficher les commentaires (20)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest